MEMBRE DE

Ayako Teppanyaki

Bon Restaurant
Restaurant Ayako Teppanyaki -
Attention, une pure merveille vient d’ouvrir ses portes. Depuis 5 mois déjà le restaurant « Ayako » dont la spécialité est le teppanyaki, vous accueille dans ses «cuisines» enflammées et pleines de surprises. De la cuisine en haute voltige.

C’est Mr Zhang qui nous reçoit, un habitué des Teppanyaki, cette spécialité japonaise qui consiste à cuisiner des mets sur de grosses plaques chauffantes.

Leurs crédos : fraîcheur, authenticité et surtout, nous surprendre.

L’endroit est intimiste malgré ce bar triomphant et ses deux plaques « teppanyaki ». 38 places assises, 14 au bar et une seule et unique Chef pour vous épater.

Côté salle, les murs sont d’un rose discret tapissés de caractères japonais (hiragana). Côté bar, les murs sont carrelés blancs et, avec parcimonie, quelques éléments de décoration, des kakemonos (abat-jours japonais) sont épinglés. C’est presque chirurgical, avec la touche japonaise qui lui va bien ce qui rend le restaurant authentique et malgré tout chaleureux.
Le service se veut discret, délicat et très agréable. On admire la Chef jonglant avec les crevettes, les coquilles et Saint-Jacques, ou encore le poulet et le tofu.

C’est une vraie trapéziste du teppanyaki, telle une acrobate qui fait voltiger les spécialités dans votre assiette et fait virevolter votre appétit.

Nous avons le béguin et plus que jamais hâte de nous lancer dans cette aventure, tant nous sommes séduits par cette fantaisie. Car le teppayanki est une aventure, certes parfois coûteuse, heureusement « Ayako » permet à toutes les bourses d’assister à ce ballet et de déguster ces mets.

De l’art sur plaque chauffante qui demande comme les maîtres sushi, des années de pratique pour une totale maîtrise.

Pour être très honnête tout ce que nous avons goûté était très savoureux, nous nous sommes délectés de chacun des plats présentés.
Nous commençons notre dégustation par des gyosas (ces fameux raviolis japonais) composés principalement de porc, de choux blancs et de gingembre, à 5,50€ les 6 pièces. Des simples délices, ni trop épicé, ni trop fort en goût inconnu. Juste saisis, à la fois moelleux et croustillants.

S’en suit, le tofu grillé (5,20€) qui subit le sort du teppanyaki, ce sera notre premier choc visuel. La Chef se poste face à nous et commence son ballet du tofu avec une dextérité et un naturel déconcertants. L’assiette se pose comme par magie, le tout est parfaitement assaisonné, parsemé de ciboulettes, d’huile de sésame et de petits oignons. C’est extrêmement tendre, délicat et très savoureux
.
Nous laissons pour une prochaine fois, les champignons sautés, les légumes sautés ainsi que la salade d’algues wakamé (5,50€).
Les menus teppanyaki sont servis le midi comme le soir. Mais pour les plus frileux, il est toujours possible d’assister au spectacle tout en savourant des sushis. Tous les midis, si vous prenez un menu, le dessert est offert.

Nous souhaitons goûter le menu Ume (15,50€) qui comprend une salade croquante, une soupe miso et un trio de filet de poissons : daurade, thon et saumon accompagnés de légumes sautés et de riz. Ainsi que le menu Icho (18€) avec sa salade, sa soupe miso et un fondant de filet de bœuf avec champignons de Paris, légumes sautés et riz.

Toujours présenté simplement tout en étant très appétissant, le trio de poissons offre son lot de saveurs et de délicatesse, beaucoup de charme dans cette assiette et finesse. Les légumes cuits aussi au teppanyaki croquent et se savourent sans peine.

Le fondant de filet de bœuf teint sa promesse. La viande est très tendre, gouteuse et d’un fondant délectable. La simplicité avec de bon produits cuisinés avec passion, c’est Ayako.
Pour les desserts, je me laisse séduire par le trio de glaces, thé vert, haricot rouge et gingembre (6€) ainsi que la salade de fruits pomme, orange, kiwi, ananas, mangue et pamplemousse (6€). C’est déjà une très bonne surprise de gouter des glaces aussi originales et surprenantes.

Le trio se marie parfaitement bien, disposé délicatement sur une coupelle en « trio ». Ainsi les saveurs ne se mélangent pas et offrent tout leurs charmes. Les yeux fermés nous pouvons différencier les trois parfums, tant le goût est familier aux saveurs que l’on connait déjà, tout en étant délicatement prononcé. Une belle surprise et une gourmandise fraichement appréciée.

La salade de fruits est moins surprenante, mais nous apprécions la fraicheur des fruits, coupés à la minute pour satisfaire des palais toujours plus exigeants.
Voilà un repas des plus surprenants ces derniers temps. Du spectacle culinaire, du savoir-faire, de la passion et de la maitrise alliés à un service irréprochable et des mets authentiques, voilà une adresse à refiler qu’à vos plus proches amis.

Rien à redire. Bravo Ayako.

Restaurants de cuisine Japonaise à Paris

cuisine : Japonaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 12h00 à 15h30
    et de 19h00 à 00h00
    Fermé le dimanche midi

spécialités du restaurant :

  • Maguro Tataki
  • Trio de filets de poissons
  • Foie gras de canard poêlé
  • Gâteau japonais

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    Midi et soir de 27 à 47€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant

Les plats classiques

Nouveaux restaurants à Paris
Mini Carte de visite
Ayako Teppanyaki
Note de la rédaction : 4
Cuisine Japonaise
67, rue de l'Ouest , Paris, France
Tel : 01-43-21-63-44
Gamme de prix : Entre 30 et 60 € http://www.restoaparis.com//photos-vip/Ayako-Teppanyaki-1/$file/Ayako-Teppanyaki-1.jpg