• CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Beytouti

Bon Restaurant
FERMETURE DEFINITIVE
Panoramique du restaurant Beytouti à Paris Fast casual” ? Qu’est-ce que c’est encore que cet anglicisme ? C’est un fast food où l’on mange bien.

Voilà ce que ces deux frères libanais ont voulu proposer aux Parisiens de la rue Saint-Honoré. De la gastronomie libanaise, fraîche, entièrement réalisée maison (“beytouti” veut d’ailleurs dire “fait maison”).

Un restaurant où le client a le choix. Celui de prendre à emporter grâce au service traiteur sous vitrine ou de déguster sur place dans la 2eme petite salle.

Dès l’entrée dans les lieux, c’est le sourire des 3 serveuses qui nous accueille. Elles nous expliquent d’emblée le fonctionnement de cette adresse, ouverte cet été 2013.

Plusieurs formules, hors d’oeuvre froids ou chauds, sandwichs, plateaux repas et quelques boissons et desserts pour composer son menu à la carte.

On retrouve tous les indispensables de la cuisine libanaise : hommos, fromage blanc, caviar d’aubergine, chaussons, falafels, feuilles de vignes puis grillades chawarma, kefta ou poulet taouk. Mais ici, tout est frais et fait maison.
On insiste car ce n’est pas le cas partout. Pour vous donner 2 exemples, le jus de citron ne provient pas d’une bouteille bourrée de conservateurs non, il vient d’un “vrai citron” pressé.
Idem pour le hommos, ce n’est pas une vulgaire poudre de pois chiche montée à l’eau.
On peut manger les yeux fermés et leur faire confiance.

C’est donc parti pour la composition de nos plateaux, aidés par une gentille serveuse, pendant qu’une autre s’occupe de façonner et de cuire minute le pain pita derrière le comptoir.

Impossible de résister au hommos ! Il accompagnera mes grillades kefta, avec un peu de salade, des lentilles et une salade Fattouche relevée au sumac (épice).
Sitôt commandé, sitôt prêt, le plateau tout fumant est posé sur le comptoir et nous filons en salle nous régaler de mezze.

Les premières bouchées en appellent d’autres, pour l’instant impossible de discuter. C’est plutôt bon signe.

Le pain pita est léger, pas bourratif pour un sou, le hommos bien crémeux, les grillades kefta parfumées.
Et tout à coup le plateau est vide, sans aucune sensation de lourdeur comme c’est souvent le cas avec les mezze.
On clôt le repas avec un petit flan à la fleur d’oranger, le célèbre mouhalabieh.
Fleur d’oranger toujours dans notre café blanc, parfait pour se réchauffer avant d’affronter le froid polaire.

C’est une belle initiative de proposer une restauration rapide libanaise et de qualité.
D’ailleurs, les clients semblent ravis. A en juger par le livre d’or qui court sur tout un pan de mur de la salle.

Ici, les étudiants sont les bienvenus, c’est – 15 % pour eux et pour les autres, une carte de fidélité leur permettra de gagner des hors d’oeuvres.

Vivement l’ouverture le week-end !

Restaurants de cuisine Libanaise

CUISINE: Libanaise

HORAIRES D'OUVERTURE:

  • Ouvert du Lundi au Vendredi
    de 11h30 à 15h00
    et de 17h30 à 22h00

Specialités:

  • Salade Fattouche
  • Falafel
  • Moussaka
  • Shawarma
  • Baklawa

Tarifs:

  • Gamme de Prix :
    Moins de 15 €
  • Menus :
    Formule 10€
    Découverte 12 et 15€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant

Les + du restaurant