MEMBRE DE

Kokoya

Restaurant plutôt bien
Panoramique du restaurant Kokoya à Paris

" Un vrai japonais servant de superbes sushis "

C'est dans la cuisine de ce petit restaurant japonais que vous trouverez Chi é, à quelques pas à peine de la place Clichy.

Au japon, pendant 7 ans, Chi é donne des cours de cuisine, c'est déjà une vraie passion pour elle. La vie à fait ensuite qu'elle est venue vivre en France et a continué son parcours en travaillant dans le fameux restaurant japonais Issé, devenu ensuite le Bizan de la rue Saint-Anne.
Aujourd'hui, elle réussi à concrétiser son envie et ouvre son petit restaurant.

Une petite salle qui n'a que 10 places mais comme elle aime à le dire, ça favorise la communication. D'ailleurs, dès qu'elle a 5 mn, elle monte voir si tout va bien et prendre nos impressions. Sa cuisine peut se déguster sur place ou à emporter. Le restaurant se remplit vite ce soir et les commandes défilent.

La salle et le cadre sont très sobres, murs tous blancs, tables et chaises foncées aux formes modernes et très jolie vaisselle traditionnelle sur la table.
Accueil très souriant fait, nous nous installons et un mug de thé vert non sucré arrive : les festivités commencent. Nous goûtons aux Edamame, des haricots japonais. Il suffit d'appuyer sur la cosse pour en faire sortir une belle graine tendre et bien fraîches : c'est comme un petit goût de pois qui nous plait bien. Très nature et original comme début en tous les cas.
Nous choisissons 2 menus pour la suite, menu Sashimi royal à 22,50€ et menu Battera à 13,50€ : l'entrée du jour, soupe Miso, plat au choix et un dessert. C'est principalement des menus composés de poisson et quelques fruits de mer qui vous seront proposés.

Assortiment de légumes en entrée : un verre de haricots rouges, tofu et citrouille recouverts d'une longue crevette. C'est la citrouille à la peau verte qu'on a tous adoré, à la chaire ferme, un soupçon sucrée : un vrai délice. J'en aurais volontiers repris...
Et nous passons aux choses sérieuses : deux magnifiques assiettes arrivent. Comme dit Chi é, la cuisine japonaise est un plaisir pour la bouche mais aussi pour les yeux.

L'assiette de sashimi est bien fournie, un lit épais de fils blancs très fins sur lequel reposent plusieurs tranches de poissons différents, 2 belles coquilles saint-jacques, des crevettes crues et du sériole. Le Sériole est un poisson qui est consommé en hiver au japon : chair beige-marron ferme et douce au palais. Herbes fraiches et tranchettes de concombre croquant finissent le tableau. Bien frais et gouteux, c'est très bon. Un bol de riz gluant se rajoutera à l'assiette : c'est copieux.

Les suchi battera sont composés de maquereau mariné couché sur un riz pressé de très bonne qualité : on croque dedans et tout reste intact, c'est agréable à la dégustation. Le maquereau est délicieux, goûteux et très doux au palais. Deux jolis triangles d'omelette ferme et un poil sucrée décorent l'ensemble : très bon aussi.
A tout ceci, nous associons la sauce soja, le gingembre et le wasabi pour relevé selon nos goûts.

Pour arroser ce repas, deux bières japonaises Asahi et Kirin beer, la seconde est plus corsée au goût que la première : apporte plus de relief au repas. (3,50€ la canette)
Du côté des desserts, pas toujours évident dans un restaurant japonais mais 2 recettes nous intrigaient.

La délicieuse crème brulée au sésame noir, crémeuse à souhait et juste sucrée comme il faut : on en reprendrait!! La crème est gris-verte, la croûte bien croquante et ce petit goût de sésame dominant, c'est très fin.

Par contre, la gelée de café ne m'a pas trop convaincue : gelée au goût de café amer sur un jus sucré très léger au café. Peut-être avec un peu de chantilly mais bon, j'ai pas accroché, c'est curieux comme dessert ;-)

Et pour conclure.... Et oui, un mug de thé vert non sucré. Comme quoi, ce n'est pas une légende.
Petit restaurant bien sympathique, fond musical discret à tendance années 50 et jazzy, une équipe souriante et comme prédit, plaisir pour la bouche et pour les yeux : de quoi découvrir une cuisine fine et légère en toute sérénité.

Restaurants de cuisine Japonaise à Paris

cuisine : Japonaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Samedi
    de 12h00 à 15h00
    et de 19h00 à 22h00

spécialités du restaurant :

  • Edamame
  • Maki anguille
  • Sushi anago
  • Futomaki tenpura

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Menus :
    Midi de 12,50 à 18,50€
    Soir de 13,50 à 20,50€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant

Les plats classiques

Mini Carte de visite
Kokoya
Note de la rédaction : 3
Cuisine Japonaise
5, rue des Batignolles, Paris, France
Tel : 01-44-90-98-12
Gamme de prix : Entre 15 et 30 € http://www.restoaparis.com/