MEMBRE DE

Le Leopold

Bon Restaurant
Panoramique du restaurant Le Leopold à Paris Dans le quartier Montorgueil, c’est au 36 de la jolie rue pavée semi-piétonne Léopold Bellan que le restaurateur Bertrand Lepercq nous accueille dans son établissement à l’ambiance bistrot-bar à vin.

Tandis qu’une agréable terrasse attend une météo plus estivale, la trentaine de places assises du Léopold est déjà bien investie par des clients à l’air satisfait.

Au niveau inférieur, une cave voûtée du XVIème, privatisable, amène finalement la capacité totale d’accueil à l’intérieur d’environ 50 couverts.

C'est un bel espace pour permettre au plus grand nombre de découvrir des spécialités du Sud-Ouest ainsi que de la Corse, terre natale du propriétaire.

Mus par une irrésistible envie de saveurs chaleureuses en provenance de l’Ile de Beauté, nous choisissons une assiette de charcuterie de montagne corse (17€) et une crème de chèvre corse à la menthe fraîche (8€) parmi la dizaine d’entrées et planches proposées (prix à partir de 6€ et jusqu’à 24€ pour la planche mixte corse).
Le tout accompagné bien évidemment par un vin local, pour notre part du Sant’Armettu, issu des cépages traditionnels corses Sciarellu et Niellucciu.

La crème de chèvre est onctueuse et savoureuse à souhait et sa « couverture » de menthe apporte une fraîcheur idéale évitant toute possibilité d’écœurement. Une réussite !

Coppa, jambon fumé et saucisson poivré viennent quant à eux garnir généreusement l’assiette de charcuterie avec beurre et pain frais croustillant.

Il suffit d’y ajouter une gorgée riche en saveurs et longue en bouche de Sant’Armettu et l’espace d’un instant, nous voici le long des coteaux surplombant le golfe de Propriano…

Pour la suite, même si foie gras du Béarn, Cantal, Saint Maur ou jambon de l’Aveyron nous donnent envie de goûter aux salades du Léopold (environ 15€), notre choix sera autre.
Tentons le magret de canard du Quercy élevé en plein air (14€ /20€ selon la taille) et le confit du Couvent aux parfums de Castagniccia (20€) dont l’intitulé attise aussitôt notre curiosité et notre gourmandise !

Tant pis pour les choux farcis de l’Aveyron, la bavette d’aloyau, la souris d’agneau confite ou encore le filet de daurade royale.

Le magret de canard, cuit à la perfection, est d’une tendresse exquise. Accompagné de pommes de terre rôties à l’huile d’olive et de salade mélangée, le plat est plus que copieux.

Et le confit du Couvent ? Il s’agit d’échine de porc longuement cuite au four aux aromates du maquis (thym, romarin, etc) reposant sur une double purée : châtaigne à la badiane et pomme de terre à l’huile d’olive, le tout mouillé par une sauce voluptueuse.

Si l’ensemble peut paraître « lourd » de prime abord, il n’en est rien, et la viande fond même en bouche d’une manière déconcertante.
Voilà un plat classique que le Chef du Léopold a su admirablement moderniser !
Avouons-le, nous sommes déjà repus plus que de raison, mais ce serait sacrilège de ne pas goûter au tiramisu à la châtaigne (7€) et au flan corse au brocciu et clémentine corse (7,50€).

Servi dans un bocal de conserve à l’ancienne, ce tiramisu original allie mascarpone, farine et liqueur de châtaigne, café, marron et Amaretto (liqueur d’origine italienne à base d’amandes amères).
Un tiramisu qui se classe immédiatement dans notre top 3 des nombreuses déclinaisons déjà testées de ce dessert, c’est pour dire !

La dégustation du flan termine de nous convaincre, si c’était nécessaire, d’aller impérativement faire un tour par la Corse l’été suivant et d’en ramener entre autres de la confiture de clémentine bio des frères Vincensini, producteurs régionaux et fournisseurs de M. Lepercq.

Disposée en couche gourmande sur le flan, sa très légère amertume, rehaussée par des zestes de clémentine et du Cointreau, vient se marier à merveille avec le fromage frais de brebis de race corse.
Un dessert simple et pourtant goûtu, parfait pour terminer ce repas méditerranéen enchanteur.
Alors, qu’attendez-vous pour vous y précipiter ?

Le Léopold dispose également d’une cinquantaine de références de vins de toute la France mais aussi de l’étranger, à partir de 20€.

Plats proposés à 12€ le midi et en formules : entrée + plat ou plat + dessert pour 15€ et entrée + plat + dessert pour 19€.

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 12h00 à 14h00
    et de 19h30 à 22h30
    Fermé Samedi midi

spécialités du restaurant :

  • Terrine du moment
  • Tartare de canard
  • Filet de daurade
  • Tiramisu à la châtaigne

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    Midi à 15 et 19€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
Mini Carte de visite
Le Leopold
Note de la rédaction : 4
Cuisine Francaise
36, rue Léopold Bellan, Paris, France
Tel : 01-45-08-45-83
Gamme de prix : Entre 30 et 60 € http://www.restoaparis.com/