MEMBRE DE
  • CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Très Honoré

Bon Restaurant
 - Style art-déco

" Une déco entre styles art-nouveau et baroque revisités "

Ouverte en lieu et place du Barlotti au printemps 2012, par le désormais incontournable duo Thomas Delafon et JP Lopes (également associés à La Plage Parisienne), le Très Honoré est une belle brasserie chic et contemporaine (et branchée!) à Paris 1er bénéficiant de plusieurs espaces distincts à apprécier selon l'horaire, l'envie ou l'humeur...

Et que ce soit sur la vaste terrasse (chauffée en hiver), dans l'une des salles intérieures, à l'étage ou encore au bar du sous sol, on se trouvera donc toujours à son aise pour apprécier un bon repas, grignoter quelques tapas à la française accompagnées d'un verre de vin ou encore siroter un agréable cocktail sur fond de musique chill-out.

 - Belle terrasse

La vaste terrasse du Très Honoré...

Mais de mon point de vue, surtout lorsqu'il fait beau, la terrasse du Très Honoré est un spot à fréquenter et à recommander sans modération.
Bien abritée de la circulation (la place est piétonne en quasi totalité), cette mini-esplanade qui borde le restaurant, abritée par quelques arbres, séduit à tout les coups.

Sans la galerie marchande juste en face, on se croirait presque sur la place du village.
 - Terrasse le soir

La nuit tombée, la terrasse prend des airs de place du village !

A la carte de saison élaborée par le chef Antonin Bonnet, on retrouve les grands classiques des « brasseries chics » de la capitale, complétées par quelques créations plus originales.

Et quand presque tout fait envie, c'est une excellente excuse pour apprécier un bon Spritz en attendant d'avoir fait son choix (cocktails de 14 € à 18 €).
 - Petits pois à la Française

Des entrées à la fraîcheur vivifiantes

Beaucoup de couleur avec les Petits pois à la française déclinés selon la recette du chef du moment, comme celle avec "l'oeuf parfait" et son émulsion d'oignons doux.

Mon convive arrête son choix sur une généreuse fricassée de girolles (17 €).
La cuisson est parfaite et l'assaisonnement réussi. Une entrée toute en simplicité et aux accents ensoleillés pour bien commencer ce repas.

Pour ma part, je cède aux sirènes d'un tartare de thon rouge à l'avocat et au gingembre (17 €).
Côté innovation, rien de nouveau (je vous parlais des fameux « standards » de brasseries chics!), mais à la faveur d'un thon bien frais, taillé épais, et d'un assaisonnement bien twisté par la pointe de gingembre, voici une entrée qui fait parfaitement le job.

Comme quoi, un bon classique bien exécuté peut toujours faire le bonheur du gourmand qui passe par là.
 - Saumon et praires, radis daikon, émulsion de yuzu & purée de carottes jaunes !

Une belle sélection de plats...

A l'heure du plat de résistance, on est séduit par le saumon et praires japonisant avec ses radis Daïkon, une émulsion de Yuzu et sa purée de carrottes jaunes.

Le pavé de Black Angus sauce aux poivres (33 €) de mon invité est servi parfaitement à point, comme demandé.
Pour ce type de morceaux, je suis plutôt amateur d'une cuisson saignante, mais la qualité de la viande et sa maturation lui permettent de garder sa saveur et sa jutosité.

La sauce aux poivres, bien réduite et capiteuse, nous semblerait du coup presque superflue.
Qu'à cela ne tienne : nous y faisons allégrement trempette avec les frites fraîches qui accompagnent cette belle viande.

Une ambiance qui se veut un peu plus bistronomique, avec une tendre pluma de cochon ibérique (30 €), accompagnée de gnocchis bien moelleux, de poireaux crayons et d'un bon jus corsé.
 - Gâteau Saint Honoré

Le fameux Saint-Honoré

Avec un tel nom, le restaurant ne pouvait qu'en jouer en proposant à la carte la bien connue patisserie Saint-Honoré !
Des choux fourrés à la crême, de la chantilly et du caramel, on en re-demande !
 - Cheese cake

Cheese cake... ou en saison Fraises gariguette à la chantilly

Un autre classique de la maison, l'indéboulonable Cheese cake qui s'est quasi installé partout à Paris.

Mais on peux aussi en saison, en guise de conclusion, se laisser tenter par une assiette de fraises gariguettes flanquées d'une bonne chantilly pas trop sucrée (13 €).
Ou encore d'un plus classique riz au lait (9 €).
 - Fantastique salle
Il vous en coûtera quelque 50 € à la carte, hors boissons, pour un très agréable repas.

A noter (ce qui fort est rare dans ce type d'établissements) : le service particulièrement prévenant et attentionné... surtout si vous êtes servis par la délicieuse Gigi !

Le dimanche, de 13h à 16h, on n'hésitera pas à ramener ses bambins pour un brunch convivial (à la carte pour les adultes ou 20 € pour les enfants).
Une bonne occasion de profiter de la presse du jour en terrasse pendant que les plus petits seront pris en charge par une Mary Poppins « maison » ou que les pré-ados hésiteront entre un jeu de société ou une BD.

Réservation recommandée, surtout si vous souhaitez une table en terrasse.

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert tous les jours
    de 12h00 à 00h00
    (Brunch le dimanche de 13h00 à 16h00)

spécialités du restaurant :

  • Carpaccio de veau et thon
  • Ceviche de daurade
  • Encornets & chipirons plancha
  • Risotto d'asperges vertes
  • Riz au lait au caramel

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    A la carte
    Brunch adulte : à la carte
    Brunch enfant : 20€, animations incluses
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue