Au Bec Fin

Vacances été du restaurant
Ouvertures et Fermetures estivales du restaurant :
Non renseignées

Le Bec Fin c'est aussi un restaurant-galerie.

Un vestiaire est à votre disposition.
La salle est climatisée. Le retrait des places s'effectue 15 mn avant le début du spectacle.

Un des plus anciens cafés-théâtres de Paris Claude Tulié, son directeur, l’a fondé en 1971, à l’époque où le café-théâtre, un concept importé des Etats-Unis, se répandait comme une traînée de poudre à travers la capitale… dans le sillage du Royal, créé en 1965, à l’initiative de Bernard Da Costa, un auteur inspiré qui proposa à la brasserie du même nom d’y produire son spectacle Duo pour deux canaries, la première pièce de café-théâtre donnée à Paris.

En 1971, le Bec Fin était créé, un parmi une vingtaine de cafés-théâtres (Café d’Edgar, Lucernaire, Café de la Gare, … ou encore le Fanal et le Kaleïdoscope, disparus aujourd’hui).

Le premier spectacle programmé fut Dingo Show.
L’âge d’or du café-théâtre à Paris commençait. Jusqu’à 35 lieux firent salle comble tous les soirs à Paris, emplies de spectateurs avides de découvrir de nouveaux talents, avec une rémunération des comédiens qui se faisait "à la casquette", à l’issue du spectacle.

Le Bec fin est aujourd’hui un des rares cafés-théâtres de cet âge d’or à avoir survécu.

Depuis 1971, 350 spectacles s’y sont donnés ; de véritables pièces de théâtre sont venues s’ajouter aux nombreux one-man shows et duos comiques.

Les succès ont été nombreux : du spectacle Le Président, représenté 2000 fois, créé sous Pompidou et repris sous Giscard d’Estaing et Mitterand, aux débuts de Dominique Lavanant, Pierre Palmade, Laurent Gerra, François Morel, Marina Rodriguez-Tomé…

Mais aussi : Textes inédits de Raymond Devos, avec 1500 représentations entre 1986 et 1992.

Devos existe, je l’ai rencontré Le portrait de Dorian Gray, avec plus de 1400 représentations depuis 1990 Celui qui vivait sa mort, dans une mise en scène de son auteur, Marcel Achard, quelques semaines avant sa mort…

Le Bel Indifférent de Cocteau ou les débuts sur les planches de Christian Vadim.

Le Banc d'Essai, véritable pépinière de jeunes talents, qui tous les lundis depuis 30 ans donne l'opportunité aux nouveaux comédiens de montrer leur travail Le Bec Fin, ancien petit restaurant de quartier, propose au rez-de-chaussée un restaurant-galerie (ouvert tous les soirs sauf le dimanche) et au premier étage la salle d’une cinquantaine de places.

Des spectacles pour enfants y sont donnés les mercredis, samedis, dimanches et pendant les vacances scolaires.

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

  • Pas de site internet officiel

cuisine : Francaise

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant