L'Ardoise du XV

Bon Restaurant
Panoramique du restaurant L'Ardoise du XV à Paris L’Ardoise du XV, c’est l’histoire de Maxime Vilatte, jeune chef formé chez Joël Robuchon et Philippe Legendre. Déjà, on se dit que cela n’augure que du bon.

Ensuite on découvre le décor : raffiné, élégant, à l’opposé du restaurant du sud-ouest en lieu et place de cette Ardoise.

Du blanc, du taupe, un mobilier bistrot intelligemment disposé dans les deux grandes salles du restaurant.

Il manque peut-être une touche de couleur, mais c’est prévu.

Des rideaux viendront apporter un peu de gaieté à l’ensemble.

Maxime aux fourneaux, sa jeune épouse sympathique en salle. L’équipe fonctionne bien. Voilà un couple qui a compris les codes de la restauration.

La carte, elle est bien entendu sur ardoise. Du frais, du produit de saison et du classique. On sent la patte Robuchon.
La formule du midi est sympathique : entrée/plat ou plat/dessert à 18€ ou les 3 à 23€.

Soupe de melon glacée au jambon Serrano, terrine de tête et langue de veau sont 2 des 4 propositions d’entrées.

Nous leur préférons le pâté en croûte veau et foie gras.
Ferme, plaisant, généreux en foie gras, mais servi peut-être un tout petit peu trop froid.

L’oeuf cocotte laisse son jaune se répandre dans le ramequin, sa cuisson est parfaite et les girolles qui l’accompagnent sont une bonne idée.

Entrées autour de 10€.
La suite nous propose de la viande : entrecôte os à moëlle et purée maison ou noix de veau aux girolles.

Mais c’est une canette que nous commandons, ainsi qu’un dos de cabillaud à la plancha.

La canette est parfaitement rosée, sa garniture d’abricots au romarin la met en valeur. Belle harmonie.
La purée est divine, une des meilleures dégustées depuis des années.

Le cabillaud, plat signature de la maison, nage au milieu d’un velouté de petits pois à la sarriette. Le velouté est doux, c’est le poisson qui apporte le sel.

Le chef ne peut plus retirer ce plat de la carte tant il plaît déjà aux habitués.

Plats de 18€ à 29€.
La carte des vins est efficace et propose quelques crus au verre comme ce Macon La Roche Vineuse, domaine Olivier Merlin.
Une sélection de fromages raffinés fait patienter les plus gourmands avant les desserts.

Crème brûlée à la vanille, fraises Melba, baba au rhum et tiramisu au café viennent clore le repas.

J’opte pour la crème brûlée agréablement aromatisée à la vanille de Madagascar. Petit bémol : elle est un peu liquide.

Le café gourmand est entouré de trois mini-verrines : tiramisu bien réalisé, mousse au chocolat légère et pannacotta aux fruits rouges.
Tout est juste.

Desserts autour de 8€.
Il manquait une adresse gastronomique abordable à ce sud 15eme.

Bien sûr il y a Lignac aux commandes de son Quinzième un peu plus loin, mais on change de registre.

L’Ardoise du 15 c’est le bon petit restaurant gastronomique de quartier.

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Dimanche
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h00 à 23h00
    Fermé le Dimanche SOIR

spécialités du restaurant :

  • Oeuf cocotte champignons
  • Caviar d'aubergine
  • Pavé de saumon à la plancha
  • Rognon sauce Madère, Purée
  • Joue de boeuf braisé
  • Baba au vieux rhum agricole
  • Brunoise d'ananas à la menthe

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Moins de 15 €
  • Menus :
    Midi à 18 et 23€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
Mini Carte de visite
L'Ardoise du XV
Note de la rédaction : 4
Cuisine Francaise
70, rue Sébastien Mercier, Paris, France
Tel : 01-45-78-91-38
Gamme de prix : Moins de 15 € http://www.restoaparis.com/