Le Pearl

Bon Restaurant
Panoramique du restaurant Le Pearl à Paris Le Pearl, c'est 3 protagonistes : Thomas, Mélanie et Sushi (leur chien bienveillant).

C'est aussi une rencontre et pour le chef Thomas, elle est providentielle et survient lors de son épisode londonien. Il y rencontre Valentina Harris, une autorité renommée de la Grande-Bretagne en matière de culture et de cuisine italiennes. Thomas travaille a ses côtés durant trois années.

Fort de cet apprentissage privilégié, il rentre en France des idées plein l'assiette.

Avec Mélanie, ils décident de monter leur restaurant, où Thomas pourrait exprimer sa créativité, ses envies et faire apprécier sa cuisine. Son credo ? Vous régaler comme si il allait s'attabler avec nous.

Le 11 décembre 2010, Thomas et Mélanie inaugurent Le Pearl. Le talent et l'abnégation de Thomas, mariés à l'accueil chaleureux de Mélanie, font de cet instant la base nutritive et vitale, un pur moment de plaisir gustatif, de découverte et de générosité. C'est simple et très bon, l'assiette colorée et sans exagération.

« Le Pearl » serait une ancienne imprimerie, d'où ce monte-charge d'époque majestueux et triomphant dès l'entrée. Dans une harmonie framboise et argent, les fauteuils style cabriolet s'imposent sur le carrelage noir ardoise. Une ambiance féminine et délicate mixée à l'authenticité des vestiges laissés sur place.

A l'ardoise : au déjeuner comptez 9,90€ pour le plat du jour, et pour les menus plat et entrée ou dessert à 15€, ou Entrée, plat et dessert à 17€.
Pas la peine de préciser que les prix affichés sont raisonnables et abordables.
D'emblée, Thomas nous propose de déguster un panaché de sa carte (qu'il renouvelle toutes les 6 semaines).

Nous allons commencer par du frais : feta et pastèque fraîche (6€ à la carte). Très simple en effet, mais la feta n'est pas bêtement posée dans notre assiette, elle a été roulée dans des herbes aromatiques, poivrons, tomates, huile d'olive, le tout est rafraîchissant. La pastèque est bien choisie, le plat est joliment présenté. Nous attendons la suite avec impatience, suspens...

La seconde entrée est le tartare de mangue, citron vert, et gambas grillée (8€ à la carte). Un régal pour les yeux, l'odeur est stimulante. La mangue me semble fondante tandis que la gambas me fait les yeux doux. Je plante ma fourchette et c'est un festival en bouche, une cuisine aromatique aux saveurs et aux textures équilibrées. Tendreté du fruit, gambas dodue et nacrée à coeur, un pur délice !
Sur les conseils du Chef, accompagnez ces entrées d'un verre de Sauvigon.
Le premier plat fait son apparition, et je sais déjà que je vais succomber.

Thomas nous présente un carpaccio de thon (rouge méditerranéen) au sésame. L'appellation est brève, mais sachez que la marinade du produit brut est composée (si je n’oublie rien) de poivrons, tomates, coriandre, fenouil, sésame, le tout chatouillé par une roquette pesto et balsamique (14€ à la carte). Quelle finesse, c'est frais, fondant, plein de saveurs et d'arômes, j'y retrouve la générosité du personnage. A déguster avec un verre de Sauvignon ou Sancerre.

S'en suit, le magret de canard rôti au miel, épices et purée maison (18€). Simplicité et efficacité. Le magret est moelleux, juteux, ce nappage au miel apporte sa touche sucrée, on savoure et on se tait.
Ce dernier plat a été dégusté avec un vin bio, de la cuvée Isa.
Place au dessert, le Chef approche avec son café « très gourmand » (10€).
L'assiette est composée d'un moelleux au chocolat, d'un tiramisu, d'une crème caramel au beurre salé, d'un crumble aux pommes caramélisées, de quelques chamallows pour le côté espiègle, et du café.

Pas de blague avec les gourmandises ! Au premier coup de cuillère, je libère le chocolat coulant du dodu moelleux, le crumble est croustillant, les pommes caramélisées, la crème caramel au beurre salé à ce goût fin et délicat et le tiramisu authentique.

Ce café très gourmand, est Très TRES gourmand, j'ai demandé (pour la première fois de ma vie) un doggy bag, certes très copieux mais trop bon pour s'en débarrasser!!

C'est sur, je reviendrai au « Pearl » pour tester le Pearl Hour, une assiette de partage style tapas sauf qu'ici ce sont des minis présentations des entrées ou plats à la carte, accompagnés d'un verre de vin au choix.
Entre 18h30 et 20h30 et déboursez 9,50€ par personne et mettez-vous l'eau à la bouche !
« Le Pearl » souhaite que vous passiez un bon moment, et que votre appétit soit récompensé...

Trois heures que je suis à table, que je me régale, le temps s'est posé et moi avec ! Ce jeune homme passionné par son métier, à la cuisine séduisante et chaleureuse nous a épaté par tant de bonhomie et de sincérité.

Merci à Thomas et Mélanie pour ce délicieux moment de partage.

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 12h00 à 15h00
    et de 19h00 à 00h00
    (Fermé samedi midi)

spécialités du restaurant :

  • Tarte fine tomates
  • L'Italian style burger
  • Cabillaud rôti
  • Crumble aux pommes

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Menus :
    Midi à 15€ et 17€
    Groupe de 29 à 49€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
Mini Carte de visite
Le Pearl
Note de la rédaction : 4
Cuisine Francaise
46, rue Jean-Pierre Timbaud, Paris, France
Tel : 01-48-07-48-98
Gamme de prix : Entre 15 et 30 € http://www.restoaparis.com/