Le Kavéri

Panoramique du restaurant Le Kavéri à Asnières-sur-Seine Oubliez la décoration un peu "kitsch" des restaurants indiens traditionnels. Au Kavéri (nom d'un long fleuve indien), le décor est élégant, raffiné. Le restaurant a entièrement été refait.

Une très grande salle claire vous accueille, ornée de bas-reliefs, de lustres rouges, de très beaux meubles et paravents en bois et de tableaux indiens aux murs.

Les tables sont très espacées les unes des autres, de confortables fauteuils en cuir vous tendent les bras autour de tables joliment drapées de nappes blanches.

C'est le chaleureux Didier, le patron qui a fait le succès du Shah Jahan Paris 17ème, qui nous accueille ce soir-là et nous propose un Lassi (boisson lactée nature ou aux fruits) le temps de découvrir la carte. C'est votre première fois dans un restaurant indien ?

Pas de problème, les serveurs affables se feront un plaisir de vous renseigner.

Ici, tout est fait maison nous raconte Didier, rien n'est congelé. C'est pourquoi le chef achète en toute petite quantité afin de ne rien jeter. La fraîcheur est donc garantie.
L'idéal afin de goûter à tout est de prendre un assortiment en entrée comme le mixed beignets : samosa légumes, pakora aubergines, nature et oignons Bhajia ou encore le mixed grill : la même chose mais avec du poulet, du poisson et de l'agneau.
Nous optons donc pour le mixed grill et la raita (fromage blanc au concombre).
C'est un énorme plateau argenté qui nous est apporté. Les viandes grillées se trouvent au milieu, entourées de crudités, de salade et de jolies fleurs sculptées dans des carottes.

Les beignets sont fins, pas du tout gras et riches en garniture et la viande présentée en petits morceaux est subtilement parfumée. Les épices se mélangent pour un résultat étonnant en bouche.

Trois sauces sont à apprécier avec nos entrées : une sauce tamarin-banane, une très épicée et une dernière à la coriandre et à la menthe.

Nous accompagnons nos entrées de nans : les fameux petits pains de blé complet.
Nous goûtons évidemment le cheese nan, le plus connu, mais aussi le nan à l'ail et le nan Kashmari aux amandes et raisins secs.
Habituées à voir sur les cartes uniquement des nans nature ou au fromage, nous apprécions beaucoup le choix qu'offre la carte.
Comptez de 5 € à 21 € pour les entrées et de 3 € à 4 € pour les nans.
Jusque là nous nous régalons. Petite recommandation toutefois aux petits estomacs : les assiettes sont extrêmement copieuses, mangez léger en entrée afin de pouvoir profiter des plats succulents du chef.
 
Les plats justement !
Le choix est presque impossible tant il est grand. La carte est divisée en plusieurs thèmes : agneau, poulet, poisson, biryani (plats aux 25 épices préparés avec du riz) et légumes. Là encore laissez-vous conseiller.

Le personnel va vous questionner sur vos goûts et va ainsi vous orienter.
Je dis que j'aime beaucoup les légumes et les gambas, ce sera donc un curry de gambas, accompagné d'un curry de lentilles.
Et pour mon invitée le fameux butter chicken : un poulet mariné puis cuit au four.

La vaisselle est décidément très jolie, une multitude de plats tout ronds viennent décorer notre table. Tout est mis au milieu afin que l'on puisse goûter aussi au plat du voisin, idéal pour les gourmands !
Le butter chicken est tout simplement divin : il est fondant, on sent bien le goût du beurre, et la sauce (on devrait même dire la crème) est onctueuse, pleine de saveurs différentes, c'est un régal mélangée au riz.

Mes gambas, elles, sont bien dodues et fermes et les lentilles corail ont un bon goût de coriandre fraîche.
Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas autant régalée dans un restaurant indien et quel plaisir de découvrir des recettes qui sortent un peu de l'ordinaire.

Plats de 12 € à 24 €.

Pour accompagner notre repas, nous goûtons un rosé, un Bandol Domaine de l'Hermitage, bien frais en ce soir d'été. Vous pouvez aussi tester le vin indien (34 €) ou rester fidèle aux vins français et piocher dans la vingtaine de références allant de 24 € à 36 €. Ou alors continuer avec un deuxième lassi. Après la banane, pourquoi pas la mangue ? (Lassi à 4 €).
Si vous avez encore faim (on vous met au défi !), des desserts traditionnels français vous sont proposés comme les banana splits, poire belle-Hélène etc mais l'intérêt est tout de même de goûter les desserts indiens faits maison.

Gulab jamun (gâteau au lait et au sirop de safran), halwa (gâteau de semoule), kheer (gâteau de riz maison) sont à la carte mais peut-être un peu lourds après ce copieux repas.
Nous commandons alors le kulfi : une glace au lait, noix de cajou et pistache. Deux boules au parfum délicat arrivent à point nommé pour nous rafraîchir le palais, les saveurs sont subtiles et la glace est légèrement crémeuse grâce au lait. Desserts de 6 € à 11 €.
 
Comme le dit le patron sur le site internet : "tel un voyageur navigant sur le Kavéri, désireux de découvrir les plaisirs culinaires de l'Inde, nous vous invitons à vous laisser emporter par les saveurs de la gastronomie indienne". Allez-y les yeux fermés, c'est un régal tant pour les yeux que pour le palais.

Restaurants de cuisine Indienne à Paris

cuisine : Indienne

horaires d'ouverture :

  • Ouvert tous les jours
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h00 à 22h30

spécialités du restaurant :

  • Cheese nan
  • Mixed grill
  • Curry de gambas
  • Biryani
  • Gulab jamun
  • kheer

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    24 et 42€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant

Les + du restaurant