Baie du Cap

Bon Restaurant
Vacances été du restaurant
Ouvertures et Fermetures estivales du restaurant :
Non renseignées

En pénétrant dans le restaurant « Baie du cap », vous mettez un pied dans les îles. Sa devanture ne paie certes pas de mines, mais le dépaysement est garanti à l’intérieur ! Tant dans l’atmosphère que dans l’assiette.

Ouvert depuis un peu plus d’un an par un mauricien d’origine, ce restaurant typique est entièrement tenu par la famille, dans un esprit « plats de chez nous » authentique. Le patron, ancien cadre, a décidé de réaliser son rêve après 20 ans de métier dans un tout autre domaine, et s’est lancé dans l’aventure de la restauration.

En entrant, vous êtes immédiatement accueillis par une musique des îles et une équipe charmante. Un peu too much de prime abord, on se prend vite au jeu qui fait partie du tout ! A l’écoute, ce nouveau passionné transmet bien l’esprit mauricien d’accueil et de partage et tient à s’enquérir de l’avis de ses clients, qu’il chouchoute un à un.

La décoration est surprenante et très kitsch, mais dans le bon sens du terme : colorée (murs bleu ciel et rouge pétant.. un peu trop pour certains?), avec une télévision diffusant des images « de là-bas », et bien sûr des palmiers!
Les tables sont espacées, et l’atmosphère globalement agréable.

Quartier de bureaux oblige, le succès est surtout au rendez-vous au moment du déjeuner, où une clientèle fidèle aime venir découvrir le plat du jour, qui change chaque jour comme son nom l’indique ( !), aux côtés d’une carte aux prix plus que raisonnables (plusieurs formules, de 9,50 à 21,50€).
J’ai donc découvert la cuisine mauricienne ! Mélange d’influences diverses, elle peut être épicée donc palais sensibles prenez garde ! Que ceux qui n’aiment ni le riz ni les épices (même douces) s’abstiennent ! La carte parait complexe et fournie, mais après une rapide lecture (et quelques conseils du patron), on comprend vite la logique des plats mauriciens : viande ou poisson, accompagné(e) de riz et légumes. Entre briani, rougail, et les fameux « bonbons piment » (aussi appelés « gâteaux piment », comprenez des sortes de croquettes fourrées de viandes ou légumes).
Dès notre arrivée, on nous offre un cocktail maison, fait de jus de fruits concentrés et une pointe de rhum (un peu faible, la pointe !). Je ne suis pas fan des cocktails en général, et celui-ci est un peu fade à mon goût, je demande donc à goûter la fameuse bière du pays, la « Phoenix », si réputée parait-il. Et là, je dois l’admettre, elle est plutôt très bonne !

En entrée, nous avons opté pour l’assiette d’assortiments mauricienne, et les achards de légumes, une des spécialités. Une superbe surprise !

Que de saveurs dans l’assiette, les légumes (choux principalement) sont couverts d’épices et ont beaucoup de goût, subtilement cuisinés, il rappelle la cuisine thaï. Attention, un peu fort !! Les samoussas et gâteaux piment n’étaient pas du tout gras, et délicieux (croustillants dehors, savoureux dedans).
Entrées de 4 à 8.50€.
Belle entrée en matière, ce qui explique peut être notre légère déception sur la suite (mais j’ai toujours personnellement été très portée sur les entrées, bien plus que sur les plats… ceci explique peut-être cela).

J’ai opté pour les « rougail de poulets », et mon amie pour le curry de gambas au lait de coco. Les portions sont raisonnables, mais si vous êtes affamés, je trouve que la portion de viande est mince. Le poulet était un peu sec, mais la sauce fut excellente.

D'autres spécialités mauriciennes comme la Daube de Veau aux épices douces parfumées avec tomates et pommes de terre ou le Rougail de saucisses de poulet ou le Curry de gambas au lait de coco aux épices douces massala.
Plats de 9 à 13.50€.
En dessert, nous osons demander un mix de tout ce qui se fait de plus typique !

Une assiette bien fournie nous arrive donc (nous étions déjà rassasiées !) de gourmandises sucrées bien mauriciennes : crème coco et crème mangue, gâteau coco, tarte à l’ananas et gâteau à la patate douce. Et là, oh surprise, moi qui ne raffole pas particulièrement de la patate douce, j’ai jeté mon dévolu sur ce dernier gâteau !
Très bourratif, on comprend pourquoi la part est fine. Sa texture, et même son goût, font penser à un flan. Très agréable en bouche, la crème coco est également douce pour finir le repas. Le reste n’a pas obtenu mon vote, j’ai abdiqué mais je dois dire que la pâte du gâteau à l’ananas était très goûtue. Bref, nous sommes reparties le bec ampli de sucre et rassasiées pour les deux jours suivants.

Baie du cap accepte les groupes, et tristesse pas de vin pour le moment, Maurice n’étant pas tout à fait reconnue pour ça ! Mais foncez sur la Phoenix ! Le rapport qualité-prix est très bon, ce n’est pas cher, les entrées sont réellement savoureuses, et les desserts raviront les plus gourmands. Ambiance au RDV!

Restaurants de cuisine Mauricienne à Paris

cuisine : Mauricienne

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 11h30 à 15h00
    et de 19h00 à 22h00

spécialités du restaurant :

  • Gâteaux au piment
  • Samoissa au poulet
  • Daube de veau
  • Rougail de saucisses
  • Gâteau patate douce

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Menus :
    Menus à 12.50€, 15€ et 17.50€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
Mini Carte de visite
Baie du Cap
Note de la rédaction : 4
Cuisine Mauricienne
6, rue des Favorites, Paris, France
Tel : 01-48-56-05-39
Gamme de prix : Entre 15 et 30 € http://www.restoaparis.com/