MEMBRE DE
  • CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Le 3 C

Bon Restaurant
Panoramique du restaurant Le 3 C  à Paris Le 3C, c’est aussi 3 prénoms : Carole, Camille et Christian. Une affaire de famille puisqu’il y a Carole la fille, Camille la maman et Christian le papa.

Et chacun sa place : papa fait chauffer la marmite et concocte de bon plats, Carole est en salle et assure l’ambiance, tandis que maman vient filer un coup de main les soirs de grosse fiesta.

Boire des cocktails, se faire une « bonne bouffe », regarder une expo, écouter un concert, fouler la piste, découvrir des talents, flairer ou flirter…on dirait qu’ici tout est possible !

Situé rue de la Folie Méricourt, le 3C fêtera le 1er février 2012 ses deux ans. Encore une occasion de festoyer !

Ici, c’est simple, généreux et sans fioritures, tout comme la déco ; couleurs vives dès l’extérieur, banquettes et chaises hautes prunes et oranges.

Et la restauration des pierres murales offre de l’authenticité au lieu.

Générosité, pour profiter les soirs de matchs de l’écran géant et vidéo projecteur mis à dispo.
C’est aussi l’occasion de découvrir les expositions de photos éphémères, qui changent chaque mois, avec vernissage-cocktail en l’honneur du photographe.

Le 3C doit sa réputation de quartier aux bons plats de Christian. Quarante et un an de métier dans la casserole, une collaboration avec Jean-Pierre Coffe, un passage à La Tour d’Argent et une excellente note de 14 par le Gault et Millau. Une chose est sûre l’assiette ne risque pas de vous décevoir.

Le 3C, c’est de la cuisine traditionnelle dite « bistrot » avec une touche en plus, un je-ne-sais-quoi d’amour, d’humanité et de plaisir.
Le midi, deux menus en plus de la carte sont proposés : entrée+plat ou plat+dessert à 14€ et pour les plus pressés, le menu « express » à 9,80€ avec plat du jour + café. Le plat du midi est à 9€, l’assiette de charcuteries à 4,50€, et en plus du marché du jour, la carte regorge de plats dits «simples».

Car lorsqu’on sait la difficulté de cuire parfaitement un œuf au plat, dont Christian m’a livré le secret, on se dit que le « trio printanier en verrine » à 7€ aurait quelques secrets à nous révéler…

C’est d’ailleurs par cette entrée que je me laisse tenter. Cette verrine agréablement présentée, tombe à pic par cette journée ensoleillée. Ça fleure bon la délicatesse et la fraîcheur. Les 3 couches sont bien distinctes, le guacamole « maison », la concassée de tomates fraîches, et la chantilly d’asperges « spumante » le tout piqué par des mouillettes de pain grillé.

La fourchette plantée, les trois saveurs sont réjouissantes, les trois textures surprenantes de sensations. C’est tendre, voluptueux, frais, un pur moment d’apesanteur.
Mon amie qui a choisit le croustillant de tomates-mozzarella à 7€ aussi voit arriver son assiette et lâche sans retenue, un « humm, c’est sur c’est fait maison ! ».
En effet, l’irrégularité du feuilleté et sa texture nous semblent « authentiques ». La mozza se veut fondante et goûteuse et relevée par la tomate cueillie à point. Aromatisé par des herbes de Provence et chatouillé par une salade justement assaisonnée, le croustillant remporte le premier round.

Ensuite, j’opte pour le poisson du jour, un filet de daurade, mi-cuit de saumon et épinard frais. Mon assiette est gourmande, colorée et me donne l’eau à la bouche.

Encore un mélange délicat de saveurs ; la chair tendre de la daurade, l’épinard savoureux, la tomate fraiche coupée en dés, le fondant du mi-cuit de saumon sur une natte d’huile d’olive, sont autant de facteurs appréciables pour un plat plus que réussi.
Mon amie opte pour la brochette d’agneau pommes de terre sautées. L’assiette est épurée mais la saveur et la tendresse de la viande se suffisent. Les pommes de terre sautées sont à la fois croustillantes et fondantes, parfaitement salées. Simplicité dans l’assiette et réjouissance en bouche.
Entre deux anecdotes, Christian nous propose pour les desserts, le café gourmand (7€) composé d’une mini crème brulée, d’un cylindre de tiramisu et d’une glace vanille « maison », plus une crème brûlée à la carte (6€).

La présentation est un peu agitée mais si on se fie au bonheur que l’on a ressenti jusqu’à présent, nous n’avons aucun doute sur l’appréciation de ces gourmandises.
La crème brûlée est craquante et vanillée, le tiramisu onctueux et goûteux, et la glace apporte sa fraicheur fort appréciable.

Nous nous délectons de ces derniers mets, avec le regret que notre repas soit déjà terminé. Mais nous le savons, nous reviendrons juste pour profiter du service non-stop, et pour encore découvrir la cuisine de Christian.

Le soir, venez détendre vos oreilles des nombreux concerts qu’organise Le 3C.
Etanchez votre soif grâce aux « happy hours » tous les jours de 18h à 21h. Agiter vos papilles des planches appétitives entre 12 et 15€ au choix : « la sortie de bureau » fromage blanc, citron, ciboulette, olives noires, rillettes de la mer et antipasti, « la bonne popote » cocotte du chef et sa garniture...
Le soir, pas de menu, tout se fait à la carte, mais toujours accompagné de la bonne humeur de Carole, de la bonhomie de Christian et du soutien de Camille.

Pensez aussi au 3C pour vos anniversaires, pot de départ, fiesta et privatisez (tous les jours de la semaine) le restaurant, qui se fera une joie de vous concocter un généreux buffet et de vous recevoir comme à la maison. N'hésitez pas à appeler pour un devis.

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Samedi
    de 11h00 à 2h00

spécialités du restaurant :

  • Salade de chèvre frais
  • Tartare de bœuf
  • Brochette de Saint-Jacques
  • Crème brûlée

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Menus :
    Midi à 9,80€ et 14€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
Mini Carte de visite
Le 3 C
Note de la rédaction : 3
Cuisine Francaise
24, rue de la Folie Méricourt, Paris, France
Tel : 01-43-38-58-32
Gamme de prix : Entre 15 et 30 € http://www.restoaparis.com/