MEMBRE DE
  • CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Le Quinzième (Cyril Lignac)

Super Restaurant
Vacances été du restaurant
Ouvertures et Fermetures estivales du restaurant :
Non renseignées Fermeture du au

Panoramique du restaurant Le Quinzième (Cyril Lignac) à Paris Le fameux restaurant du chef Cyril Lignac a ouvert ses portes depuis 2005, rue Cauchy dans le 15ème arrondissement de Paris.

Restoaparis avait décidé d'attendre la fin de la période sur-médiatisée de ce restaurant afin de se faire une idée et de voir le restaurant en période de croisière.
Nous n'avons pas été déçu par le Quinzième, que ce soit au niveau du cadre, du service et de sa cuisine inventive.

Comme beaucoup d'amateurs de cuisine, je suis Cyril Lignac dans les différentes émissions de cuisine comme "Top Chef" ou récemment "Le meilleur pâtissier".

On est toujours séduit par la simplicité et l'originalité des recettes, mais aussi par le charisme très humain du chef.

Si le restaurant affichait complet (on était en semaine), la clientèle était plutôt dans la quarantaine grisonnante.

Gastronomes avisés, hommes d'affaires, habitants du quartier, personnel et chefs de grandes maisons...

On sent que le Quinzième a réussi à se constituer une réelle clientèle basée sur la qualité de l'établissement.
Bien sûr, on remarque toujours quelques jeunes couples et familles venant de province venus goûter en vrai la cuisine de Cyril, car ici on le sent très bien, tout le monde est le bienvenu !
A notre arrivée sur la calme rue Cauchy, on aperçoit la façade du Quinzième où l'on remarque immédiatement une vitrine donnant sur une cuisine "ouverte aux regards extérieurs".

On ne doute pas que tout cela servait à mettre en scène les héros de cette aventure rabelaisienne de l'émission "Oui Chef".

Quelques fans seront peut-être déçus car il ne reste plus aucun participant de cette émission sur le terrain.

Cyril Lignac, lors de son interview en fin de repas, nous confiera avec une certaine émotion visible, le parcours de ses élèves avec lesquels il avait lié de vrais liens affectifs.
Confronté à la réalité du travail, certains d'entre eux ont abandonné le métier, d'autres ont pu ouvrir leur propre bistrot ou sont retournés aux études.

Mais pour tous, l'expérience les a remis sur le chemin du travail et leur a donné le courage d'aller plus loin, c'est sur ce point que Cyril est fier d'eux !
L'entrée du restaurant se trouve dans une ruelle entre deux immeubles, il faut pour cela traverser la longue terrasse bordée de nombreux arbustes qui dissimule la baie vitrée ouvrant tout le restaurant sur l'extérieur.

On devine à travers les rideaux une salle scintillante de mille bougies : tables espacées, miroirs et éclairage chaleureux...

Tout n’est que calme et volupté !

A l'entrée, on est accueilli avec le sourire par des hôtesses et un chef de salle de noir vêtu.

La salle est en longeur, rectangulaire, très sobre, très chic.

Le mur à gauche est carrelé façon bain douche et au fond de la salle une grande ardoise où est affichée la recette du moment de Cyril ainsi que l'illustration d'un veau, viande préférée du chef.
Le sol couvert d'une moquette épaisse, les tables nappées de beige et ses serviettes en tissu assorties, belle vaisselle et des sièges au moltonnage épais, hyper confortables complètent ce décor sans fautes, tout à été pensé.
Une fois installé, on vous apporte des amuses bouches très réussis (ce jour-là, friture de gambas panées avec une émulsion pour saucer).

En entrée, je me dirige vers le Tartare de Daurade et de Mangue, assaisonné de Coriandre et relevé de Piment d’Espelette.
Autant dire que c'est un must, vraiment tous les ingrédients débordent de fraîcheur et l'assaisonnement d'une justesse totale, avec une petite surprise à l'intérieur du tartare :-)

Mon partenaire de table se lance de son côté sur le Foie gras de Canard des Landes poêlé et sa compotée exotique.

Première surprise, le foie est charnu et à gardé sa forme, joliment doré avec un aspect appétissant avec ses stries façon magret.
Fermeté, saveurs et un fondant en bouche qui ne s'explique pas mais qui se goûte sans nul doute.

Mon seul grief sera la compotée exotique, acidulée avec la mangue, bonne certes, mais je ne trouve pas le mariage parfait... et sur ce point, mon compagnon de table était également d'accord.

Sorti du menu dégustation, le chef nous fait goûter le Homard Breton cuisiné en Cocotte, Pince en Raviole fondante, Jus réduit.

Le morceau de homard au goût de reviens-y (le goût du homard frais, c'est incomparable) est délicatement posé sur un coussin de pomme granny cuisinée en purée.
La raviole est fondante comme c'est pas permis... farcie d'une poêlé de légumes à l'asiatique... le jus réduit qui accompagne tout cela est aussi crémeux que réussi !
En plat, je découvre le Filet de Sole rôti accompagné de sa purée de Pommes de Terre légèrement vanillée, foie gras et Jus de Viande acidulé.
Les filets sont disposés d'une façon originale, pour ceux qui aiment déguster la sole, cela peux être déroutant.

Une petite farce au foie gras et aux morilles réalise la liaison et apporte un parfum sympathique au poisson.
La purée qui accompagne le plat s'accorde bien avec le poisson, le gout vanillé se devine sans exagération.

Un petit morceau de foie gras poêlé revient faire un tour dans l'assiette, et même si on l'a pris en entrée, on est content de le retrouver :-)
Un plat épuré qui laisse la place belle à la saveur des produits.

Mon collègue de table décide de prendre une entrée de la carte en plat, les fameux Macaronis gratinés au vieux Parmesan, farcis de Morilles et Foie gras.
La farce est d'une puissance transcendante, le parfum des morilles se révèle sans timidité, simplicité et délices.
Au dessert, je ne manque pas de me diriger vers le Soufflé au Chocolat "grand cru".

La cuisson et la levée du soufflé sont convaincantes, le goût du cacao est riche à souhait, servi bien chaud avec sa crème glacée à la Fleur de Thym.

On comprend que cela soit un des desserts préférés des gourmands.

En dessert du moment, les toutes premières fraises des bois d'Andalousie et crème fouettée saveur pistache de Sicile sur un biscuit croustillant... topissime !

Parmi les desserts phare de la maison, on notera le Délice à la banane ou l'Eclair au Caramel Beurre salé.
A la carte, les prix sont évidemment à la hauteur du niveau du restaurant... pas accessibles pour tout le monde.
Les entrées vont de 29 à 30€, les plats de 53 à 62€ et les desserts sont à 18/19€.

Heureusement, des formules dégustation permettent de s'offrir cette petite folie :
- au déjeuner, une formule à 49€ proposant entrée, plat et dessert où l'on retrouve quelques spécialités de la maison comme l'Onglet de Veau de Corrèze ou l'Eclair au Caramel Beurre salé, un vrai menu découverte !
- le soir, une formule dégustation à 130€ en sept services (175€ avec l'accord mets/vins) offre un vrai éventail de saveurs et, sachant la qualité de ce qui a été servi, on n'est pas déçu d'avoir cassé la tirelire...

Pour la carte des vins, bouteille à partir de 21€.

Si vous avez testé ce restaurant, on attend vos commentaires :-)
Pour les messages d'encouragements ou les questions sur Cyril Lignac, vous trouverez une tribune d'expression sur notre forum !.

Pour en savoir plus :

Site institutionnel de Cyril :
- Site Officiel de Cyril Lignac
- Le restaurant le Quinzième Cuisine Attitude à Paris

Les Emissions de Cyril Lignac sur M6 :
- Un dîner presque parfait
- Les autres emissions de Cyril Lignac (plus de sites en ligne sur M6) : Vive la Cantine, Chef la Recette, Oui Chef !

Des interviews de Cyril :
- L'Interview très complet de l'Internaute
- Interview de Cyril sur Goosto
- Le Questionnaire déco sur Cotemaison.fr

Les autres sites en parlent :
- La fiche en ébauche sur WikiPédia (Avis aux contributeurs)
- Facebook de Cyril Lignac (non officiel)

Notre dossier spécial :
- Dossier Cyril Lignac sur Restoaparis.Com

Blogs
- Blog "Fan de Cyril Lignac"
- Blog sur PaperBlog
- Blog sur Skyrock (Plus à jour depuis un moment !)




Nouveau ! Les quatre ans du Quinzième
Petite vidéo amateur tournée la soirée du 2 Mars 2009 à l'occasion de l'anniversaire du restaurant le Quinzième. Mini discours de Cyril Lignac visiblement emu de retrouve tous ses amis qui l'ont accompagné dans l'aventure. On notera la présence ce soir du chef Corvez, qu'on aimerai tellement revoir revenir sur les plateaux :-)


Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h30 à 22h30
    (Fermé le Samedi midi)

spécialités du restaurant :

  • Cèpes de sous bois
  • Homard breton, beurre
  • Ris de veau de lait
  • Soufflé au chocolat

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Plus de 60 €
  • Menus :
    Midi à 49€
    Soir à 130 et 175€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue
    Amex