Lui... L'insolent

Bon Restaurant
A quelques pas de la place Clichy, de la place des Abbesses ou de Montmartre, s’est installé depuis février 2007, Franck et son restaurant Lui…l’insolent.

Après sa formation auprès d’un chef ultra traditionnel et des plus exigeants qui lui a souvent rappelé la discipline, et ensuite plusieurs expériences dans divers lieux aux philosophies différentes, Franck décide de se lancer à ses propres envies.
Vous serez accueilli avec le sourire et guidé tout au long du repas.

L'ambiance a été complètement repensée. Elle se farde aujourd'hui de mauve et de gris, de lumières tamisées la nuit tombée : c'est vraiment plus moderne et raffiné. Les tableaux apportent des touches de couleurs beaucoup plus dynamiques comme le jaune et le orange : la salle prend réellement vie par rapport au précédent décor beaucoup plus sobre.

Franck vous détaille la carte avec passion et tout à l’air particulier. Des entrées aux desserts, des expériences et nouveaux goûts à découvrir
Mais le patron vous prévient d’avance, vous choisissez le programme mais il en sera l’acteur du début à la fin.
Tout est à déguster à sa façon, il choisira pour vous la cuisson. Si réellement cela ne vous convient pas, il répondra évidemment à votre demande mais vous verrez très vite qu'il sait de quoi il parle.

Franck connaît vraiment bien ses produits qui sont d’une qualité exceptionnelle, de saison et qu’il sait dompter à leur meilleur potentiel.
Faites lui confiance au moins une fois….

De plus, les prix sont restés quasi les mêmes depuis 2007, ce qui est vraiment rare de nos jours... Et pour cette qualité, on y revient facilement...
Pour se mettre en bouche, nous avons tenté plusieurs de ses succès. La part belle au Foie gras est faite, profitez-en car il est délicieux.

J'ai adoré la Betterave gourmande disposée en millefeuille, alternée avec de belles rondelles de foie gras. L'ensemble est très doux, accompagné d'un concassé de tomate, des quartiers de pomme acidulée et une sauce aux fruits de la passion viennent relever la dégustation.

Les fameuses Ravioles de Royan façon Périgord sont un délice : pâtes fraîches et savoureuses recouvertes d'une belle tranche de foie gras fondant. On vous conseillera de parsemer un peu de poivre sur le foie gras pour relever le goût et c'est vrai. Le fromage en surface est croustillant, miam!

La Brioche cocotte périgourdine est rigolote : on croirait une grosse madeleine coupée en deux. La partie du bas est remplie d'un oeuf bien coulant qui recouvre du foie gras. Entrée plus simple que les autres mais originale, accompagnée d'un filet de vinaigre balsamique. La brioche bien que très dorée est très moelleuse.

Le Méli mélo de noix de Saint Jacques à l'ananas est aussi très gourmand. De grosses noix de Saint Jacques fondantes et charnues sont découpées et mélangées à des morceaux d'ananas acidulés, le tout accompagné d'une vinaigrette aux fruits de la passion. On dégustera avec bonheur la plus grosse noix de Saint Jacques qui surplombe le méli mélo.

L’Avocat gratiné au roquefort est une entrée très spéciale et que je goûtais pour la première fois. Comme dit Franck, on aime ou on n’aime pas. L’avocat est chaud et fond sur la langue pour faire corps avec la sauce au roquefort. C’est une association originale, il faut essayer au moins une fois….
D’autres curiosités au programme comme la Tarte fine à la moutarde ou la Course d'escargots au beurre d'ail.

Demandez conseil pour le petit verre de vin qui va bien avec (5 à 7€ le verre).
Les plats de résistance sont aussi alléchants.

Nous sautons directement sur la Potence de filet de Rumsteak qui a très vite trouvé sa place devant nous. La viande est très tendre, de beaux morceaux épais bien rosés et qui se glissent facilement vers l'assiette, pas besoin de tirer comme une brute, c'est très appréciable. La sauce béarnaise qui accompagne la viande est très savoureuse, pas trop lourde, fine au palais. Des pommes de terre bien dorées, de la salade et concassée de tomate remplissent l'assiette.

Un plat dont le nom a attiré notre curiosité, la Cochonnerie de Muscat aux châtaignes, fallait que je goûte à ça. C'est en fait une saucisse faite maison, très goûteuse et savoureuse, à base de cochon de Bretagne, mariné au Muscat et fourrée aux châtaignes. La cochonnerie est un peu salée mais la sauce crémeuse qui accompagne généreusement, la purée au bon goût et texture de pomme de terre et les châtaignes épaisses à la croûte croquante adoucissent l'ensemble.

La Canette rôtie et sa crème brûlée du Sud-Ouest est aussi très intéressante. La volaille est fondante et rosée à coeur, recouverte d'une sauce très crémeuse, accompagnée de légumes croquants et original, une petite crème brûlée de Foie Gras avec un petit goût sucré en surface.

Le Tournedos insolent est toujours à la carte, tout simplement bon, moelleux et fondant, sûrement grâce au foie gras qui l’abrite.
La viande est posée sur une tranche de pain croustillant et accompagnée d’un gratin dauphinois à la façon du chef, avec patate douce et sans fromage : A tomber par terre.

Les Noix de Saint Jacques à la crème de ciboulette sont charnues, dorées et cuites juste comme il faut, ni trop, ni pas assez, comme je les adore en tous les cas.
Accompagnées d’une julienne de légumes, très colorée et goûteuse, on apprécie le goût de chaque légume et du riz au grain léger.
La bouteille de Saint-Emilion Grand Cru" Château Cap de Mourlin" 2007 qui accompagnait nos plats n'a pas fait long feu et a surtout mis les viandes en valeur... Bouteilles de vin à partir de 20€, de quoi ajouter la petite touche qui fera plaisir aux amateurs.
Arrivés jusque là, la peau du ventre déjà bien tendue par la générosité des plats, nous ne pouvions capituler si près du dessert.

La Tulipe aux fruits rouges est jolies. Un fond de crème pâtissière retravaillée façon semoule, texture intéressante, très fine et pas trop granuleuse, recouverte de framboises, mûres, cassis... En ce mois de février, j'aurais préféré de la pomme, poire et orange mais c'est un dessert frais et pas trop sucré. Une sauce au fruits rouge apporte plus de couleurs.

Le Pain perdu est bien épais, servi généreusement avec sa crème anglaise, pas trop lourd à la dégustation et pas trop sucré, c'est délicieux...

La Farandole de macarons et sa fondue au chocolat est idéale avec un petit café, de quoi faire trempette et conclure plus simplement et légèrement.

Le Moelleux au chocolat est peu sucré puisque le chocolat choisi a 85% de cacao. Il est vraiment coulant à cœur et servi bien chaud. On peut le tremper de crème anglaise pour le rafraîchir et le sucrer selon notre goût. Une petite décoration au chocolat blanc lui donne un air plus joyeux. On en laisse pas une trace…

Le Trio de crèmes brûlées est original, vanille, chocolat, lavande et à consommer dans cet ordre surtout pour apprécier tous les goûts.
La vanille est douce et crémeuse, le chocolat se sent bien et la lavande, peu sucrée, nous surprend aussi bien à l’odeur qu’au goût, assez forte et présente avec des petits morceaux de fleur de lavande.
Le seul regret pour ce dessert a été de ne pouvoir gratter le bord des petits bols qui sont carrés. On a bien une solution à vous proposer mais faudra être discret : demandez au patron, il l’a connaît...
Côté prix, la formule déjeuner est à 13,80€ pour entrée-plat ou plat-dessert.
Sinon, c'est 6,50€ l'entrée, 11.50€ le plat et 5,50€ le dessert.

Au soir, le menu est à 26€ pour entrée, plat et dessert ou au détail dans le même ordre à 6.50€, 16,50€ et 6,50€ hors menu.
Un choix intéressant dans chaque catégorie, un ou deux classiques et des expériences plutôt réussies pour le reste.

C’est une ambiance vraiment détendue que l’on trouve dans ce sympathique restaurant, Franck est très présent et se soucie de votre avis et de votre bien être. Il est l’acteur de votre soirée mais il veut évidemment que vous reveniez au prochain épisode.

Si vous êtes gourmand et bon vivant, vous reviendrez sans doute goûter à ses autres expériences…

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Samedi
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h00 à 23h30

spécialités du restaurant :

  • Ravioles de Royans
  • Avocat gratiné
  • Potence de Rumsteak
  • Filet de sole tropicale
  • Pain perdu
  • Nougat glacé

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Menus :
    Midi à 13,80€
    Soir à 26€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
    Amex
Mini Carte de visite
Lui... L'insolent
Note de la rédaction : 4
Cuisine Francaise
15, rue Caulaincourt , Paris, France
Tel : 01-53-28-28-31
Gamme de prix : Entre 15 et 30 € http://www.restoaparis.com/