MEMBRE DE
  • CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Galia

Très bon Restaurant
Restaurant Galia - Jolie salle du Galia (Crédit photo LesRestos.com)
Jolie salle du Galia (Crédit photo LesRestos.com)

" Maxim Godigna, un chef prometteur dans le 14ème "

Au bout de la rue Didot Paris 14ème, à une encablure de la station de tram du même nom, un joli couple de restaurateurs a choisi de faire son nid dans un bel endroit qu’ils ont d’ailleurs baptisé du nom de leur fille qui vient de naître : Galia.

Maxim Godigna, jeune chef sorti de la prestigieuse école Grégoire Ferrandi, a tout de même travaillé au Park Hyatt, à l’hôtel Lutécia, au Buddha Bar, et aussi aux Miniatures en temps que second de Yoni Saada finaliste de Top Chef 2013 !

Restaurant Galia - Salle du restaurant

Un cadre et une atmosphère familiale

Maxim et sa jolie et charmante épouse Marie-Eugénie ont transformé un ancien restaurant à leur image, dans un décor contrasté à moitié sud-américain avec ses murs jaune d’or et briques rouges, lustres en branches d’arbre, multiples petits objets sur les étagères, bocaux de fleurs...
Et moitié moderne-chic avec son sol en béton ciré, tables et chaises dans un beau camaïeu de bruns doux et grandes ardoises aux murs qui présentent les divers menus qui changent chaque semaine !

La belle salle du fond peut acceuillir une belle tablée de quatorze convives pour anniversaires et fêtes.

Bref , on est bien, le service assuré par le gentil beau-frère est impeccable, tous sont à l’écoute de leurs clients et déjà se dégage une confortable atmosphère familiale.
Restaurant Galia - Damier d’anguille fumée et de foie gras

Des alliances de goûts et de saveurs malins

L’apéritif arrive, un verre de bon Chinon Château de la Grille 2010 bien velouté qui s’accompagne d’un excellent confit d’oignons et d’un bon pain bien croustillant et goûteux, de gougères au comté sur lit de papaye verte, et d’un velouté de potiron à la mandarine à la texture et au goût divins…quelle bonne idée !

Il semblerait que Maxim ait le génie d’associer des goûts auxquels on ne s’attend pas !

Et il le prouve notamment avec son foie gras incroyable, damier d’anguille fumée et de foie gras, les goûts sont complémentaires, le foie gras adoucit l’anguille et l’anguille relève le foie gras d’un agréable goût fumé, et qui s’accompagne d’une délicieuse crème de potimarron et mangue parsemée d’amandes caramélisées qui marie toutes les saveurs.
Restaurant Galia - Saumon gravelax

Du poisson et des légumes travaillés avec finesse

Le saumon en gravlax d’excellente facture, mariné au jus de mizuna, s’agrémente de jolies rondelles de betterave chiogga crue, à la chair sucrée et rose veinée de blanc et d’une crème d’orange.

Les œufs pochés au cantal et brocoli sont également une tuerie !

Entrées : de 9.5 à 11.5€
Restaurant Galia - Paleron de boeuf

Des cuissons impeccables, carte courte et maitrisée

Juste quatre plats à la carte, mais efficaces...

Il ne faut pas passer à côté du paleron braisé au vin chaud sur lit de topinambours et petits choux : la sauce est noire et onctueuse, goûteuse, légèrement caramélisée, saupoudrée de flocons d’avoine, et le paleron tellement bien cuit qu’on peut le manger à la cuillère !
Les légumes ont une parfaite cuisson, croquants sans être crus, goûteux et originaux.

Mais aussi, la bonne entrecôte Angus servie avec une bonne purée de pommes de terre ou des St-Jacques en bisque sur papardelle.
Restaurant Galia - Les Calamars laqués

Des plats aux couleurs éclatantes

Les calamars laqués à la clémentine se présentent tout enroulés sur un lit de bonnes carottes et saupoudrés d’une poudre d’olives noires presque torréfiées et d’une sauce légère et puissante aux senteurs d’agrumes .

Plats : de 22€à 30€
Restaurant Galia - Cheese cake déstructuré

Desserts créatifs

Quatre desserts maison évidemment, dont une ganache au chocolat, confiture de lait et crumble, un magnifique cheese-cake déstructuré présentant une alternance de crème citron et de crème, longée par un crumble émietté et surmontée de grosses framboises fraîches, ou une bonne crème caramel façon Vénézuela au rhum et dulce de latte !
Restaurant Galia - Le Chef Maximo Godigna

Une cuisine de haut vol à prix doux

Notons le vin au verre à 5€ seulement et un joli choix de vins espagnols comme le Syrah Esencia de Fontana 2013 aux senteurs florales délicieuses.

Bravo donc à ce jeune couple volontaire et plein d’amour pour leur métier qui vous présentent une réelle gastronomie à prix extrêmement doux et qu’on a juste envie d’aider et d’encourager !

Allez-y vite, ils sont adorables !
Restaurant Galia - Façade du restaurant le soir

Des formules pour tout découvrir

Formules midi : 17€ entrée/plat ou plat/dessert, ou 21.5€ entrée/plat/dessert
Formules soir : 28€ entrée/plat ou plat/dessert ou 36€ entrée/plat/dessert
Formule dégustation : 50€ avec 2 entrées / 2 plats / 2 desserts

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Dimanche
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h00 à 22h30
    (Fermé le Dimanche soir)

spécialités du restaurant :

  • Saumon en Gravlax
  • Oeufs pochés au cantal et brocoli
  • Paleron braisé au vin chaud
  • Calamars laqués
  • Ganache au chocolat

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue

Les + du restaurant

Mini Carte de visite
Galia
Note de la rédaction : 4
Cuisine Francaise
123, rue Didot, Paris, France
Tel : 09-83-38-08-18
Gamme de prix : Entre 15 et 30 € http://www.restoaparis.com//photos-vip/galia-salle-lesrestos/$file/galia-salle-lesrestos.jpg