Le Dauphin

Vacances été du restaurant
Ouvertures et Fermetures estivales du restaurant :
Non renseignées

Panoramique du restaurant Le Dauphin à Paris L'annexe du Chateaubriand d'Inaki Aizpitarte s'appelle Le Dauphin et se trouve juste à côté, avenue Parmentier dans le 11ème.

Fred et Inaki l'ont ouvert début décembre 2010 avec dans l'idée de proposer une autre façon de se restaurer : le principe des "racions", jolies portions individuelles, permettant d'essayer une bonne partie de la carte et d'accompagner tout cela de bon vin.

Le décor est signé Rem Koolhaas et il est particulier. Certains le jugeront froid et d'autres très classe, notamment avec la présence omniprésente du marbre blanc.

Le midi, un bien joli menu à 29€ vous attend et vous permet de vous régaler avec une entrée, un plat et un dessert (à 25€ sans le dessert).

Quelques exemples de plats proposés pour vous faire une idée, même si le menu change au gré des produits de saison et des envies d'Inaki : Velouté de champignons de Paris avec oeuf poché et topinambours ou Tapioca d’huître à la faisselle et granny smith en entrée.

En plat, Lieu jaune aux navets et oranges sanguines ou Cannette avec purée de potimarron. Pour finir, fromage du jour ou Glace au lait ribot, huile d'olive (5€ à la carte) avec ses bouts de betteraves et de framboises séchées.
Une cuisine plutôt moderne, attrayante et légère, mêlant judicieusement le croquant et le fondant, avec des légumes qui ont la côte depuis quelques années : radis, betterave, navet...

Pas de surprises véritables, ni d’explosions en bouche mais une certaine grâce.
Le soir, c'est à la carte et les Tapas - Assiettas ou Raciones, appelez les comme vous voulez, la quantité reste la même - arrivent !

Si à première vue, on se dit que ce n'est pas cher, avec des plats de 8 à 16 euros, la serveuse vous explique rapidement le principe : il faut en prendre trois à cinq par personne au moins.

Le principe en effet consiste à composer son menu par petites assiettes qu'on partage (cinq ou six bouchées chacune). On peut donc goûter à tout. Mais ça a un prix : comptez 45/50€.
Quelques exemples de tapas : Salade d’Annie Bertin au vieux gouda (7 €), Aiguillette de boeuf, relevée d’un jus iodé (10 €), Escargots-choux-jus ibérique (12 €).

Le sucré n'est pas à la hauteur du salé mais la Tarte citron meringuée (6 €) sort la tête haute.
Une devanture sans nom, sans carte, et une salle unique au mobilier minimal avec une association de tables et tabourets simples.

La décoration est dénudée, faite de marbre blanc de Carrare du sol au plafond en passant par le comptoir central. On aurait presque la crainte qu'un jour le plafond cède si l'on ne se rassurait en se disant que c'est l'oeuvre d'un architexte de renom.

Le seul vrai bémol à cette architecture, c'est la résonance et donc un bruit assourdissant en salle.

Réservation presque obligatoire...

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Samedi
    de 12h00 à 14h00
    et de 19h00 à 23h00
    Fermé samedi midi

spécialités du restaurant :

  • Calamars à la plancha
  • Cannelloni joue de boeuf
  • Lieu jaune aux navets
  • Tarte citron meringuée

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    Midi à 25 et 29€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue

Les + du restaurant

Les plats classiques