MEMBRE DE

Le Point Zéro

Bon Restaurant
Panoramique du restaurant Le Point Zéro à Paris Voilà un lieu qui se voudra très sympathique à toute heure: Le Point Zéro.
Caché dans l'une de ces petites rues étroites, entre Bourse et Sentier, la façade gris foncée de loin ne promet pas grand chose. Une ardoise est posée sur le trottoir d'en face avec le menu : on commence à se lécher les babines. On s'approche et l'intérieur est encore flou. On entre et tout s'éclaire...
Un lieu plein de surprises avec une salle très moderne bien qu'elle soit pleine de "vécu" et un sous-sol très douillet pour vos soirées détente.

Ouvert depuis Novembre 2010 par 2 frères qui réalisent enfin leur rêve, Laurent et Christophe ont l'air ravis de ce qu'ils ont commencé à mettre en oeuvre dans ce lieu atypique.
La restauration en est la principale activité évidemment : leur chef Thomas Guy qui a déjà fait un stage au Ritz et occupé le poste de Demi-chef de Partie à l'hotel Le Meurice est là pour mettre en avant une gastronomie française de tradition : des produits frais en provenance de producteurs locaux d'Ile de France, une viande d'origine Européenne et préparation des produits sur place pour une maîtrise totale du résultat.

Mais l'organisation de soirées Afterwork Bar Ephémères est aussi leur volonté. C'est déjà en place le jeudi soir dans leurs caves voutées très cosy. Et donc au programme des Jeudi's du Point Zéro : Happy hour, planches apéritives, charcutières, fromagères, fingerFood à partir de 10€ pour 2 personnes, Concerts live, open deezer...

Nous nous installons confortablement dans cette salle aérée, l'espace entre les tables est appréciable. Des travaux conséquents ont permis de remettre à jour de vieilles poutres et autres colonnes de pierre d'époque, le résultat est magnifique.C'est la couleur gris clair qui domine sur les murs, l'ensemble est assez équilibré entre la chaleur du bois et le côté industriel mis en avant avec quelques chaises en fer, ce lustre métal récupéré chez Peugeot...
L'ancien s'accorde au moderne : un portrait de Maryline pop art, des lampes suspendues avec un chapeau melon en guise d'abajour, un téléphone Bakélite, un poste à galène....

Côté cuisine, une carte éphémère qui permet de se composer un menu le midi : entrée/plat ou plat/dessert à 19€ ou les 3 pour 24€. Cette carte change très régulièrement (1 ou 2 fois par mois), en fonction de l'inspiration du chef, de la saison et de nos appréciations.
Sinon, on a une carte plus stable avec plusieurs classiques comme le Tartare haché menu ou la Côte de boeuf grillées... Pas de menu sur cette carte.
On goûte un mojito, il est bien dosé, généreux en menthe et citron, pas trop sucré, un délice! On peut laisser cours à notre gourmandise maintenant...

Un petit amuse bouche nous est proposé : sympathique. Chair de tourteau et navet sauce aigre-douce : c'est très fin, très frais avec cette petite pointe acide qui nous met en appétit. On attend la suite impatiemment.

Mon entrée arrive, j'ai choisi les Calamars sautés sur compotée d'oignons, sauce à l'encre de seiche et d'herbes (menu). Les calamars sont croquants, pas caoutchouteux du tout, posés sur un lit d'oignons bien sucré qui adoucit l'ensemble. La sauce à l'encre noire est épaisse et très douce, on perçoit juste un petit goût de mer mais juste ce qu'il faut pour que l'ensemble soit harmonieux.

Mon ami tente le Sashimi de saumon mariné, julienne de concombre et salade à la carte (9€). Jolie présentation : des lamelles de saumon mariné avec sa croûte d'herbes sont allongées sur une sauce mayonnaise très crémeuse et très moutardée. Le saumon est très goûteux, quasiment pas de gras, une chair bien parfumée, un vrai délice : il est presque dommage de l'avoir posé sur la sauce qui est très forte et qui masque cette exceptionnelle qualité. La sauce accompagne très bien la salade par contre : faudrait juste l'isoler en fait pour que ce soit parfait, à notre goût en tous les cas.
Les assiettes de nos entrées sont géantes : elles occupent presque toute la table. Les plats sont bien mis en valeur.
Le verre de Biovin Bordeaux blanc - 2005 se marie très bien avec le saumon (4€).
Du côté des plats, le gourmand prend le Cheeseburger au comté et tomates cerises, frites maison qui est en effet servi généreusement : un vrai steak haché savoureux, bien épais et pas tassé, le comté est plutôt discret, les oignons apportent une touche sucrée, les tomates cerises et le concombre rafraîchissent et allègent l'ensemble et les frites sont délicieuses, bien épaisses, pas trop croquantes, bien cuites et moelleuses. On n'en laisse rien et on finit bien calé. Plat à la carte à 17€.

De mon côté, je tente l' Endive caramélisée, braisée au lard et cuisse de poulet fermier (menu). Une grosse endive est coupée en deux, une moitié posée sur l'autre, au goût bien acidulé, presque plus d'amertume, bien cuite mais pas molle. Elle est accompagnée d'une belle cuisse de poulet à la chair tendre et goûteuse, juste un peu trop rosée à coeur à mon goût. L'ensemble est lié par une petit sauce gélatineuse et parfumée.
J'aurais préféré un morceau de poitrine de poulet plus simple à déguster, plus chic au final mais ce plat reste très sympathique et pas banal.

J'ai accompagné mon endive braisée d'un verre de Colombelle cuvée émotion - 2010 : c'est surtout le nom qui m'a tentée et je ne connaissais pas. Ce vin blanc est plutôt moelleux mais sec au palais, un goût et parfum fruité qui embaume. C'est un vin blanc si clair qu'on dirait presque de l'eau.
Le tour des desserts arrive.

Mon ami prend un Cheesecake vanille et sa confiture de fraises (menu). Petite déception sur ce dessert, il ressemble plutôt à une panacotta : on a une crème percée à coeur par un biscuit à la cannelle et accompagnée d'un généreux coulis rouge aux beaux morceaux de fraise.
On s'attendait à une texture plus ferme et mousseuse mais l'ensemble reste doux et gourmand.

Jolie surprise avec la Pomme rôtie à la vanille, caramel au beurre salé et sablé cannelle. Ce sont 2 demi-pommes qui se tournent le dos, séparées par un biscuit rond percé au centre. La pomme est bien sucrée et bien sublimée par le caramel bien salé. L'ensemble est délicieux.
Le biscuit mériterait juste d'être plus moelleux pour que ce soit parfait pour moi.
Voilà donc un lieu prometteur où vous vous sentirez très vite à l'aise et chouchoutés par une équipe jeune, dynamique et souriante qui saura vous recevoir avec plaisir.

Quelques bémols côté cuisine qu'il ne sera pas difficile à corriger mais les lieux sont très sympas et leurs projets nous annoncent des heures de plaisir à venir.
La salle principale est décorée avec goût et l'espace est bien partagé. Au sous-sol, la première salle voutée semble très confortable, surtout le grand canapé en cuir devant le mur recouvert de pochettes de vinyles : la musique est là..
Et une deuxième salle sera parfaite pour organiser vos réunions ou soirées privées : l'équipe a une tonne d'idées à vous proposer pour que ce soit parfait. Et ils adorent ça en plus : prendre soin de leur clientèle est vraiment une qualité que l'on ressent à leur contact. C'est un vrai plaisir de ce côté là!

A suivre de près en tous les cas....

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Samedi
    de 11H30 à 2h00
    Fermé mardi soir et samedi midi

spécialités du restaurant :

  • Sashimi de saumon mariné
  • Tartare haché minute
  • Côte de Boeuf 500g
  • Mille feuilles maison

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    Midi à 18.50 et 23.50€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant
Mini Carte de visite
Le Point Zéro
Note de la rédaction : 4
Cuisine Francaise
9, rue Paul Lelong, Paris, France
Tel : 01-42-33-45-50
Gamme de prix : Entre 30 et 60 € http://www.restoaparis.com/