MEMBRE DE
  • CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Oh ! Chapeau

Panoramique du restaurant Oh ! Chapeau à Paris

" Un délicieux restaurant Coréen dans le 5ème "

Monsieur KIM Yeon-ho et son épouse Madame KIM Kwang-hee qui oeuvrent en cuisine ont créé dans une petite rue discrète un restaurant coréen à la fois calme, bien aéré et très tranquille.

Localisé dans le quartier des Gobelins dans le 5ème arrondissement de Paris, on y découvre Oh Chapeau avec une salle au décor minimaliste.

Un long bar couleur "bordeaux", une dizaine de tables espacées, des chapeaux coréens accrochés aux murs qu'un tableau aux accents d'Andy Warhol organisent la salle à la fois épurée et chaleureuse.

Monsieur KIM vous y accueille, habillé de son gilet et d'une cravate aux motifs souvent hypermodernistes.

La carte est presqu'exclusivement composée de menus allant de 10€ à 18€ le midi et de 19€ à 33€ pour le menu gourmand le soir.

Même à très petits prix, on trouve dans ces menus les raviolis grillés que les amateurs de cuisine japonaise connaissent aussi sous le nom de Gyoza.

On peut aussi y déguster des nouilles coréennes au Kimchi, base de la cuisine coréen traditionnelle et que vous pouvez déguster sous toutes les formes.
De notre côté, nous avons été plus tentés par les Barbecues coréens ainsi que le Bibimbap, plats proposés dès le menu à 15€.

Au chapître "barbecue", il faut d'ailleurs noter qu' "Oh ! Chapeau" inscrit à sa carte un "Barbecue coréen de canard" que nous n'avions jamais goûté dans d'autres restaurants coréens.

Avec une viande à la fois plus légère et plus savoureuse, le canard offre à ce plat une finesse et une tendresse qui ne devraient pas laisser les amateurs du genre indifférents.

Deux grandes plaques cuivrées arrivent sur la table accompagnées d'une soupe de miso, d'un bol de riz blanc et de quelques condiments.
Le Miso chiro agrémenté de petits cubes de tofu est plus épais et plus en goût que son homologue japonais.

C'est alors que Monsieur Kim, armé de longues baguettes en métal, vient en personne travailler les petits bouts de viandes, de boeuf d'un côté, de canard de l'autre.

C'est alors que tout se met à virevolter pour finir sur le riz blanc où il n'y a plus qu'à dévorer.

Il faut aussi signaler qu'en marge des barbecues et des gyozas, nous avons aussi découvert les Crêpes coréennes.

Là aussi, très nettement à conseiller et si bonnes que l'on est presque triste qu'il n'y en ait que deux. Il faut aussi dire que leur préparation semble bien compliquée, faite à base de petites pousses de soja vert réduites en poudre.
Alors que nous étions tout à notre affaire sur les barbecues, sont aussi arrivés à notre table les légumes et le gros bol de pierre ultra chaud du bibimbap.

Le Bibimbap, c'est un monde, un univers, un plat à la fois universellement asiatique et typiquement coréen.

Mélanger des légumes, du riz et de la viande se retrouve à peu près partout en Asie avec des nuances ou des dispositions différentes.

Mais amener, du riz, des légumes, un oeuf cru et de la viande dans un bol brûlant afin de procéder soi-même au mélange en l'agrémentant de patates douces, de kimchi piquant ou de soja, ça c'est le bibimbap.

"Oh ! Chapeau" le propose aussi froid, mais franchement et personnellement, je ne l'aime que brûlant et poursuivant sa cuisson alors que l'on est en train de le déguster.
Celui de "Oh ! Chapeau" est vraiment excellent. Peut-être qu'un peu plus de garniture lui offrirait toutes ces lettres de noblesse.
Mais il est clair que pour les mordus de la diététique, le bibimbap, c'est le paradis.

A cet égard, la cuisine coréenne et plus particulièrement celle de "Oh ! Chapeau" a des accents très végétariens.

Ainsi le Ragoût de pâté de soja fermenté accompagné de légumes variés ou le Ragoût de Kimchi sont là pour démontrer que la cuisine coréenne sait aussi travailler les légumes.
De ce point de vue, la cuisine de Madame KIM Kwang-hee est très traditionnelle venant plus particulièrement du sud-ouest de la péninsule coréenne.
Car, il ne faut pas se tromper, la cuisine coréenne n'est pas une autre cuisine japonaise même si l'une comme l'autre travaille les mêmes ingrédients.

Les saveurs venues de Corée sont souvent plus fortes, plus épicées mélangeant les légumes avec le riz; ce que ne font absolument pas les japonais.

C'est ce que Monsieur et Madame KIM recherchent en offrant un panorama varié sur une cuisine coréenne authentique.

Quant aux boissons, le thé reste quand même le breuvage roi et pour les amateurs, la Corée elle aussi cultive le thé vert.
Quant au vin, malgré que cela ne soit pas une tradition asiatique, Oh! Chapeau vous propose une petite sélection à découvrir comme le délice à base de framboise noire le Bokbunjajoo ou le Bek Se Ju, élixir à base de 12 herbes qui vous promet vie jusqu'à 100 ans au moins.

N'hésitez pas à aussi découvrir les bières coréennes, O.B plus alcoolisée ou HITE plus légère, toutes deux à 4,50€.

"Oh ! Chapeau" est un restaurant qui évolue sous les soins constants de Monsieur et Madame KIM qui accueillent avec gentillesse et soin.

Vraiment l'ambiance qu'ils ont donnée à ce Chapeau coréen nous a bien plu.

Nous y sommes d'ailleurs retournés rien que pour découvrir peu à peu les autres plats de la carte ainsi que Monsieur KIM qui, comme tous les vrais asiatiques, offre un accueil d'autant plus chaleureux que son client est devenu un habitué.

Restaurants de cuisine Coreenne à Paris

cuisine : Coreenne

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h00 à 23h00

spécialités du restaurant :

  • Raviolis grillés
  • Barbecue au canard
  • Le Bibimbap
  • La crêpe coréenne

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 15 et 30 €
  • Menus :
    Midi de 10 à 18€
    Soir de 19 à 33€
    Enfant à 22€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Ticket Restaurant