MEMBRE DE

Entre les Vignes

Panoramique du restaurant Entre les Vignes à Paris

" Chaleureux et provincial, vins naturels vinifiés à l'ancienne côté Gare de Lyon "

A deux pas de la gare de Lyon dans le 12ème arrondissement de Paris, on a découvert un bistrot pas comme les autres.

On y retrouve bien un décor typiquement bistrotier : les banquettes rouges, les moulures au plafond, les grands miroirs et le bar patiné qui repose sur un carrelage coloré.

Mais surtout, on y goûte aussi une cuisine simple et savoureuse dont les établissements, à deux pas des gares, ne nous ont pas si souvent habitué.
L'accueil et l'ambiance des lieux a aussi un charme qui attire une vraie clientèle d'habitués.

Tout en sourire, on vous accueille et vous conseille dans une ambiance conviviale qui s'installe tout de suite dans ces lieux, visiblement fréquenté par des habitués qui en redemandent !

La salle se compose de trois espaces : une véranda fermée, avec de confortables banquettes et une belle vue sur le large boulevard Diderot; une terrasse qui permet de se restaurer dehors quand les beaux jours sont au rendez-vous; et une salle intérieure toute en longueur, où se repartissent des tables de 4 en bois foncé et un grand bar.

La cuisine est ouverte sur la salle où l'on peut apercevoir le chef oeuvrer avec rapidité et dextérité.

Midi et soir, entrée / plat ou plat / dessert à 25€ ou les 3 pour 29€.
Le menu est simple, proposé sur une grande ardoise, suivant les saisons et en fonction du marché. Les propositions tournent, des suggestions du jour sont aussi mises en avant. L'ardoise affiche une cuisine inventive et appétissante.
Parmi les classiques de la maison, la terrine de campagne maison figure en bonne place, servie avec du pain bien frais, des crudités et ses fameux cornichons... j'adore !

Nous commençons par les Ravioles de Royan qui font partie aussi des indémodables de la maison. Elles sont fondantes, une pâte fine fourrée de savoureux comté, un fond de sauce crémeuse qui ne prend pas le dessus sur le goût et des copeaux de parmesan qui fondent lentement au fil de notre dégustation.

La Salade de figues et jambon Serrano est plutôt gourmande avec ses rondelles de figue bien rouge et sa tranche de jambon espagnol très goûteux posée sur quelques feuilles de salade et entourée de copeaux de parmesan.

L'ensemble est frais et léger. Les gourmands aimeraient peut-être un peu plus de jambon.
Côté plats, on retrouve des classiques bistrot comme l'Entrecôte de boeuf de Salers de 250g, servie avec des frites maison "à l'ancienne" délicieuses.

Nous tentons le Tartare de boeuf préparé au couteau qui a très bonne réputation chez eux. En effet, je suis séduite.
Il arrive déjà bien assaisonné, un bon goût de moutarde, de poivre, persillé, des oignons. C'est parfait pour moi. La moutarde et tabasco sur la table resteront à leur place.

La viande est bien rouge et légère : la préparation au couteau l'a bien aérée. Les frites à l'ancienne sont un délice, bien grosses et longues, avec les doigts s'il vous plait!

En face de moi, on se régale d'un filet de Dorade Royale posé sur une brunoise de légumes d'été également bien assaisonnés mais sans prendre le dessus sur le poisson à la chair fine en bouche et fondante.
A tenter aussi le Poulet en surprise aux girolles et légumes : le tout est recouvert d'une pâte bien doré. Original!
Du côté des desserts, si on ne se laisse pas tenter par les fromages fermiers, on pourra sans dommage se rabattre sur un crumble aux pommes ou un coulant au chocolat...
Classique certes, mais toujours efficace !

Nous tentons la Pêche pochée tant que la saison le permet encore. Fendue sur un côté et dénoyautée, la dégustation est simplifiée. Elle est posée sur un caramel laitier bien foncé et bien épais.
On enrobe donc le fruit de caramel à chaque bouchée et on déguste.

De l'autre côté, je vois un Tiramisu maison au pain d'épices. Il est très léger, pas trop de pain d'épice, une crème bien blanche et très aérée, presque mousseuse, saupoudrée de cacao.

En digestif, sans hésitation, demandez une Prune de Souillac, c'est de la bonne !
Pour le vin, avec un tel nom de restaurant, on ne pouvait faire autrement que de faire de belles suggestions.

C'est ainsi qu'on retrouve aussi à l'ardoise des vins de propriétaires, naturels et authentiques, proposés à la bouteille à partir de 14€ ou au verre autour de 4€. Des vins du mois complètent régulièrement la cave.
Côte Roannaise (montante !), Chinon, Brouilly, Côtière de Nîmes du côté rouges...

A minuit, il y avait encore du monde, ça papote et ça plaisante, une clientèle variée côté âge mais qui partage le point commun de ne pas se prendre au sérieux.
L'ambiance musicale est discrête...

Avec un tel accueil, une cuisine rondement réalisée, des produits qui ne badinent pas avec la qualité et de bons petits vins... Entre les vignes vous promet un repas plein de promesses tenues...

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Lundi au Samedi
    de 12h00 à 14h30
    et de 19h30 à 22h30
    (Fermé le samedi midi)

spécialités du restaurant :

  • Ravioles de Royan
  • Foie gras de canard
  • Viandes de Salers
  • Filet de bar poêlé
  • Coulant au chocolat

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    Formules à 25 et 29€
  • Moyens de paiement :
    Chèque
    Carte Bleue
    Amex