Resto network
Logo restaurant a paris
  • Accueil
  • Rechercher un restaurant
  • Restaurants Coup de Coeur
  • Agenda
  • Groupes
  • Réductions
  • La commaunté
  • Contact
  • Services
  • Contact
Informations
Cuisine :
Francaise
Horaires
Ouvert tous les jours
de 12h00 à 15h00
et de 19h00 à 23h00
Les + du Restaurant
Bons plats Specialités
- Carpaccio de veau
- Mi-cuit de thon grillé
- Filet de bœuf rôti au saté
- Gaufre en profiteroles
- Brioche pain perdu
Menus
Midi à 16,50 et 20€
Soir à l'ardoise
Tarifs
Prix :
Entre 30 et 60 €

Paiements :
Chèque
Carte Bleue
Ticket Restaurant
Amex
C'est Nouveau !

Le Jéroboam

Super Restaurant
Cuisine Francaise

Restaurant Français Paris

72 rue Didot 75014 Paris
Téléphone du restaurant 01-45-39-39-13
Metro proche du resto
Site officiel : http://www.lejeroboam.fr
Vacances été du restaurant
Ouvertures et Fermetures estivales du restaurant :
Non renseignées

Cuisine française élaborée, conjuguée au fil des saisons, rue Didot 14ème

Qu’obtient-t ’on quand on mélange deux anciens élèves d’école hôtelière ? La réponse est simple : le Jéroboam.

Ces deux compères ont décidé, après des années de travail dans des restaurants à étoiles et macarons, d’ouvrir leur propre restaurant.
Et c’est sur la rue Didot, située en plein milieu du bouillonnant 14ème arrondissement, qu'ils s'installent.

Lorsque l’on rentre, on se sent tout de suite à l’aise.
Photo restaurant paris Le Jéroboam - Comme à la maison
Comme à la maison
Photo restaurant paris Le Jéroboam - Cadre sobre et élégant
Cadre sobre et élégant
Pas de décoration tape à l’oeil, mais une décoration sobre avec une banquette en cuir et des petites tables espacées, le tout bercé par une musique jazzy au piano en sourdine et de petites lumières tamisées.

L’un de nos hôtes nous dépose non pas une carte à plusieurs pages mais une ardoise avec un choix d’entrées et de plats.

Tout d’abord, nous sommes surpris par l’éclectisme du tableau noir.
Les propositions vont de la mer à la terre : fricassée de supions et chorizos en persillade, carpaccio de veau à la moutarde violette.
Notre choix s’est centré sur le tartare de thon au chocolat blanc et la tarte renversée de canard au foie gras.

Le tartare de thon au chocolat blanc m’a intrigué et séduit à la première bouchée.
On goûte au départ la texture du poisson coupé au couteau puis on découvre le goût du chocolat blanc qui enveloppe le palet.
C’est une très bonne surprise originale et parfumée, le thon est fondant et la touche de chocolat blanc donne à cette entrée toute sa noblesse.

La tarte renversée de canard et foie gras est une composition à trois étages avec une jolie pâte feuilletée croustillante en guise de base, un effilé de canard fondant pour donner du corps à cette entrée et quelques copeaux de foie gras pour ajouter une pointe de douceur sans oublier la fraicheur avec une roquette croquante.

Pour les inconditionnels du Sud-Ouest, le chef fait son propre foie gras au torchon et le propose avec un chutney fraise rhubarbe.

C’est une assiette très généreuse avec une tranche épaisse de foie gras accompagnée d’une confiture de rhubarbe et fraise acidulée, fleur de sel & poivre.
Le foie gras maison est très parfumé. La cuisson au torchon le rend fondant avec de beaux lobes entiers.
Photo restaurant paris Le Jéroboam - Entrées gourmandes
Entrées gourmandes
Aucune erreur, nous avons face à nous une entrée qui charmera les plus exigeants des amateurs de gourmandise périgourdine.
Après de si bonnes entrées, nous avons hâte de découvrir nos plats, même si nous sommes déjà sûrs d’être dans un lieu qui mérite au moins une visite.
Photo restaurant paris Le Jéroboam - Saumon fumé, Pluma de pata negra...
Saumon fumé, Pluma de pata negra...
L’ardoise des plats est alléchante et nous avons le choix avec autant de plats à base de poisson que de viande. La brandade de haddock et gambas grillés nous fait de l’œil avec son compère le filet de bar grillé à l’huile d’olive ; le magret de canard grillé au pain d’épice nous fait saliver tout comme le filet de bœuf au saté.

Nous optons pour le saumon mi-fumé juste saisi et le pluma de pata negra ibérique au vinaigre de xérès.

Le saumon est présenté sous forme de deux beaux pavés mi-cuits avec quelques asperges et carottes fondantes. Sous les darnes de saumon se cachent des quenelles de purée très fine.
Un espuma de jus de morille vient conclure ce plat. C’est un plat parfait qui ravira les gourmands de plats iodés.
Le saumon est cuit à la perfection rosé à cœur. Cette cuisson n’est pas obligatoire, le chef s’adapte au goût de chacun. Les légumes sont bons et moelleux.

Le pluma de pata negra arrive sous mes yeux et là c’est un enchantement visuel, comme pour tous les plats que nous avons eu ce soir, la présentation est soignée avec des morceaux de viandes surfant sur des pois gourmands qui entourent le gratin dauphinois.

En bouche, c’est le coup de foudre, les pois gourmands fondent en bouche, le gratin dauphinois est divin mais le clou du spectacle est la viande juste saisie, rosée à l’intérieur et très légèrement croustillante à l’extérieur.
Ce plat à lui seul vaut la visite du restaurant.
Bien sûr, nous avons accompagné les plats d’un verre de vin et nous avons suivi les conseils avisés du maître de la salle vers un bordeaux Château de lugagnac.
Toutes les principales appellations françaises sont au rendez-vous ainsi que des vins du monde.
La moitié de la carte des vins est disponible au verre.
Devant notre gourmandise, le chef nous a fait découvrir plusieurs desserts.

Il est difficile pour nous de vous donner tous nos commentaires, c’est pourquoi nous avons pris le parti de ne développer que certains d’entre eux mais soyez sûr que tous méritent une dégustation.

Les amateurs de beurre salé seront comblés, le chef originaire de Bretagne adore le décliner et a même réserver une partie de sa carte à ceux-ci.
Le best seller des desserts du Jéroboam est le pain perdu et je confirme il est vraiment magique.
La brioche est moelleuse juste imbibée de lait vanillé. Le caramel est suave et parfumé sans jamais être trop présent. Ce dessert est une révélation même sans vrai souvenir d’enfance vous reliant à ce dessert vous ne pouvez que régresser de quelques années.

Le crumble de pommes-poires au caramel au beurre salé est servi dans une assiette creuse avec une boule de glace.
Sous la chapelure, on découvre de beaux morceaux de pommes et de poires fondants. Dans la bouche, les fruits fondent pendant que le sablé croque sous la dent.

Ce dessert permet de finir sur une note légère ce triathlon de la cuisine française.

On dit souvent que “Le bonheur est dans l’assiette”, c’est exactement le sentiment que nous avons eu en repartant du Jéroboam.
Photo restaurant paris Le Jéroboam - Brioche façon pain perdu, crumble pomme poire...
Brioche façon pain perdu, crumble pomme poire...
Le duo du Jeroboam est talentueux et inspiré. Ils savent rendre leurs clients heureux en gâtant leurs papilles et par la qualité de leur accueil, une excellente table pour tous les gastronomes..
En ce qui nous concerne, rendez-vous est pris avec nos amis pour leur faire découvrir cette cuisine enivrante.
Testé par Véronique et Orlando
 

Plus d'informations sur le restaurant Le Jéroboam

Site internet
Page facebook
Pas de Page Facebook renseigné

Les autres restaurants Français de Paris à découvrir

Label restaurant testé par la rédaction

Vignette du restaurant La Dame de Canton
Tél : 01-53-61-08-49

port de la Gare
75013 Paris

Paris
Flottant juste en face de la Bibliothèque Nationale, dans le 13ème arrondissement de Paris, La Dame de Canton est une véritable jonque chinoise vous accueillant pour des soirées concert sur le pont, ou dans la cale pour un dîner en amoureux ou entre amis. 30 après sa construction, l'ancienne Guinguette Pirate reprend aujourd'hui son nom de baptême : La Dame de Canton. Réservation recommandée. Article sur le restaurant La Dame de Canton ...
Ouvert du Mardi au Samedi de 20h00 à 00h00
(Ouvert à midi en terrasse en été)

Label restaurant testé par la rédaction

Vignette du restaurant La Taverne du Croissant
Tél : 01-42-33-35-04

146, rue Montmartre
75002 Paris

Paris
Amateurs de cuisine du terroir, de (bons plats) traditionnels et de produits de qualité, la Taverne du Croissant est LE lieu à découvrir. Idéalement situé entre Châtelet, les Grands Boulevards et la place de la Bourse, il a, pour la petite anecdote historique, été le théâtre de l’assassinat de Jean-Jaurès. Côté cuisine, un seul crédo : la qualité avant tout ! Article sur le restaurant La Taverne du Croissant ...
Ouvert du Lundi au Samedi de 07h00 à 02h00
Lundi jusqu'à 00h00
Samedi à partir de 10h00

Label restaurant testé par la rédaction

Vignette du restaurant Le Chateau Poivre
Tél : 01-43-22-03-68

145, rue du Château
75014 Paris

Paris
Fin 2007, Martin Pompéo décide de reprendre Le Château Poivre, un établissement de la rue du Château dans le 14ème arrondissement de Paris, véritable institution dans le quartier. C'est un cadre bistrot dans l'air du temps, très cosy, très chaleureux, qui vous proposera une carte très gourmande, des plats simples aux parfums méditerranéens mais cuisinés avec délicatesse et aux associations réfléchies. Article sur le restaurant Le Chateau Poivre ...
Ouvert du Lundi au Samedi de 12h00 à 14h15 et de 19h30 à 22h30
(Fermé le Lundi midi)



D'autres adresses de restaurants a Paris


Restoaparis sur les réseaux sociaux

Donnez votre avis sur ce restaurant