MEMBRE DE
  • CUISINE
  • PRIX
  • LIEU

Détour

Très bon Restaurant
01-84-15-02-29
Appel non surtaxé
Restaurant Détour - Salle élégante

" Un petit bistrot au coeur bistronomique "

A quelques mètres de l’église de la Sainte-Trinité située place d’Estienne-d’Orves, dans le 9e arrondissement de Paris, une chapelle gourmande vient d’ouvrir ses portes sous l’enseigne Détour.

Ce petit bistrot de poche à la cuisine ouverte sur la salle vous accueille dans un décor moderne et soigné : de confortables banquettes bleues en velour, des chaises en bois à l'assise rembourrée funky, un éclairage tamisé par un plafonnier de plombier.

Restaurant Détour - Table élégance

Petite salle tendance et élégante

Sur les tables en bois épaisses typiquement bistrot, le souci des détails avec des couverts classieux et couteau "opinel", une fleur fraîche dans son petit pot de terre en forme de figue et de la belle verrerie.

Au déjeuner la salle est lumineuse et gaie, le soir, c'est plus cosy, un poil trop sonore quand la salle est pleine... mais la petite musique d'ambiance se laisse entendre.

Les tables sont bien espacées malgré la taille modeste du restaurant.

Petit clin d'oeil encore aux toilettes du sous-sol décoré sur le thème du vin, rigolo !
Restaurant Détour - Le chef Adrien Cachot

Adrien Cachot, le jeune chef motivé du Détour

Le maître du lieu Adrien Cachot et sa compagne Emie sont bien décidés à mettre beaucoup d’amour dans les plats qu’ils proposent et dans un service simple mais raffiné.

Ses deux maîtres sont Nicolas Magie, dont il a appris l’approche créative, et Christian Etchebest, qu’il admire pour son approche humaine.

Il est fier d’avoir été leur disciple. « Ce sont mes mentors. » dit-il. Ils ont très nettement influencé son travail.
Restaurant Détour - Amuse bouche

Amuse bouche amusant

On démarre avec un amuse bouche me rappelant furieusement une boule pokémon :)

La sphère est pimpante, craquante et fondante en bouche, un thon à la catalane en concentré qui explose en bouche, j'adore.
Restaurant Détour - Gorges de merlu

Belles couleurs et fraîcheur

Pour l'entrée, belle découverte avec les gorges de merlu, ajo blanco.

Les joues ou les gorges de poissons sont des morceaux rares et savoureux par leur texture particulière, pour les accompagner une sauce d'andalousie "Ajo Blanco" aux amandes et à l'ail d'une saveur délicate... quelques branchettes de fenouil et une éponge au persil, c'est beau et c'est bon.
Restaurant Détour - Tartare de Veau

Un tartare vivifiant

En seconde entrée, le tartare de veau et parmesan avec son jus d'herbe est une vrai entrée printanière.

Fraîcheur extrême avec un jus très jardin et chlorophyllé à souhait, la découpe en dés de la viande crue de veau est parfaite, de la finesse et du fondant. Très convaincant autant visuellement qu'en bouche.

Toutes les spécialités tournant sur des rotations d'environ 3/4 jours, on peut aussi retrouver à la carte un carpaccio de veau et sa crème glacée au thon ou la belle carotte râpée revisitée au jeu de couleurs ludique et trompeur.

Des entrées mêlant accords subtils et originalité.
Restaurant Détour - Filets de poulet aux carottes

Cuisson basse température

En plat, on se laisse tenter par le filet de poulet, carrottes et beurre blanc aux algues.

Le moelleux et le fondant de la chair du poulet laisse entrevoir une cuisson à basse température hummm... les filets sont bien saisis sur le côté et délicatement montés sur une purée de carrotte se mariant parfaitement avec la sauce. Simple et tellement efficace.

Autre recette appétissante que le chef peux réaliser selon le marché : le magret de canard, cuit lentement à la poêle puis finit au four et accompagné de betteraves et de pouces de chicorée…
Restaurant Détour - Lieu jaune et ses sucrines lardées

Belle cuisson des poissons

Le lieu jaune et sa sucrine au lard montre une fois de plus qu'Adrien maitrise avec brio la cuisson du poisson.
Quelle chaire, texture et contentement en bouche... les sucrines lardés sont croquante et parfumées, la purée de choux fleur suave et le jus corsé. Ravi !
Restaurant Détour - Glace topinambour et pain d'epice

Desserts montés minute

Au moment du dessert, on se lance avec le pain d'épice et sa glace au topinambour.
La glace est surprenante dans son parfum, le pain d'épice maison et sa crème assortie est gouteux mais un poil trop ferme et difficile à découper.

Autre dessert du jour, la salade d'agrumes et sa quenelle au chocolat.
Douceur et acidité, belle fraicheur pour finir le repas... et une quennelle très cacao à la texture et au goût de reviens-y addictif.

Desserts sympathiques mais un peu en retrait par rapport au reste du menu.
Restaurant Détour - Façade du restaurant

Un petit restaurant qui vaut le détour

Côté vins, la maison a des cuvées abordables et agréables, de 4,50 à 7€ le verre, de 19 à 79€ la bouteille.
Une jolie carte des vins de petits producteurs proposées grâce aux conseils avisés de Jean-Christophe Piquet.

Deux menus sont proposés le midi : la formule à 22€ composé d’une entrée et d’un plat ou d’un plat et d’un dessert et le menu à 28€ comprend une entrée, un plat et un dessert.
Le menu du soir, à 32€ est composé de deux entrées, d’un plat et d’un dessert.

Un menu dégustation est aussi suggéré le soir à 45€ avec 6 plats et des surprises.
Réservez Maintenant !
Téléphone du restaurant 01-84-15-02-29

Restaurants de cuisine Francaise à Paris

cuisine : Francaise

horaires d'ouverture :

  • Ouvert du Mardi au Samedi
    de 12h00 à 14h00
    et de 19h00 à 23h00

spécialités du restaurant :

  • Gorges de merlu, ajo blanco
  • Tartare de veau au parmesan
  • Filet de poulet, carrottes et beurre blanc
  • Lieu jaune et sucrine lardée
  • Salade d'agrumes chocolat noir
  • Glace topinambour, pain d'épice

Tarifs de la carte :

  • Gamme de Prix :
    Entre 30 et 60 €
  • Menus :
    Midi 22 et 28€
    Soir à 32€
  • Moyens de paiement :
    Carte Bleue