image

" Fermeture définitive ! "
La Dame Brune est partie pour d'autres aventures ! Le repreneur QueyRelou n'a l'air pas piqué d'une Hanneton non plus :)

Il est 18h00 et j'ai rendez-vous avec la Dame... Brune.

A peine entré dans ce restaurant du 11ème arrondissement de Paris, mon regard est capté par toutes les couleurs qui s'affichent sur les murs : illustrations, peintures, photos de soirées, notes gribouillées par des clients, cartes de visite...

Une salle en longueur avec un bar où des dizaines de cravates trônent, surveillez la vôtre, on ne sait jamais !

Claude, la patronne arrive tout sourire. Ici, elle s'occupe de presque tout : la cuisine, le service et l'animation de la salle.

Car cette femme à forte personnalité a dû tomber dans la marmite vitaminée C, comme Obélix, quand elle était petite.

Ancienne professeur d'Anglais, elle a vite compris que le monde sérieux et cadré de l'éducation nationale manquerait vite de "fun" pour elle.

Elle se lance alors dans la restauration et prend les commandes d'un premier restaurant dans le douzième arrondissement.

Après des années de bons et loyaux services, elle déménage à Nation pour y monter son petit palais : la Dame Brune !

Lire L'Article

COURT
LONG

25 ans de passion pour la cuisine et pas une ride ne semble ébrécher son enthousiasme.

Autodidacte aux fourneaux, elle réalise ses plats, toujours à base de produits frais, et les cuisine avec amour.

Comme elle le répète si souvent "J'adoooooore" les bonnes petites recettes.

Ses origines provençales se retrouvent à la carte, mais ses nombreux voyages à travers le monde (Afrique, Chine, Mexique) apportent des saveurs exotiques aux plats du moment.

D'ailleurs la carte annonce tout de suite la couleur et la bonne humeur de l'endroit : des dizaines de photos d'habitués en pleine festivité prises sur le vif décorent la carte. Très rigolo !

En entrée, beaucoup de mets qui sentent le sud aux noms appétissants !

Ecoutez cette musique à la lecture de la carte :
- Oeufs farcis à la tapenade
- un Camembert rôti sur tomates à l'huile d'olive
- une anchoiade provençale sur artichauts et tomates,
- terrine de chèvre aux tomates confites...

il ne manque plus que le chant des cigales :-)

Claude me prépare une assiette dont je me souviendrai longtemps, une assiette de "French tapas" composée d'un assortiment de ses meilleures spécialités du moment...génial.

L'émincé de courgettes marinées à la mozzarella s'est montré d'une fraicheur revigorante avec ses herbes printanières parsemées.

En plats, les grands traditionnels sont à la carte : l'Andouillette à la moutarde, l'Entrecôte de boeuf au roquefort ou encore le Magret de canard rôti au miel.

Gros succès auprès des gourmands pour la grosse entrecôte à la moelle servie avec ses pommes sautées (25€).

Plus original, la volaille du jour permet à Claude d'exprimer sa créativité, comme la Pintade au miel ou le Poulet au chèvre et à la menthe qui donne un accord délicieux !

Côté poissons, on se dirigera sans hésitations vers la Morue à l'ail et huile d'olive, mais on peux aussi se laisser tenter par le poisson du jour (Croustillant de rouget, Brandade, Thon au poivre vert...)

Côté exotisme, on peux aller à la découverte du Colombo d'agneau au riz basmati ou des petits Boudins antillais.

Pour terminer le repas, des desserts maisons : des Tartes du jour (à la rhubarbe, aux figues...), le Tiramisu, la Mousse au chocolat et encore une Ile flottante... que des classiques que l'on aime !

On s'est régalé d'un cheese cake frais et fondant, pour un fois pas trop lourd et pas platreux, délicieux.

Le crumble poires et fruits rouge était du même acabit, un sans fautes.

Côtés vins, une carte pleine de suggestions intéressantes proposées au verre (à partir de 3.5€), quart ou pot... les bouteilles sont à partir de 18€.

Quelques vins de prestiges permettent de se faire plaisir, comme le Nuit Saint Georges arsillats 2001 à 61€ ou un Vosne Romanée 2003 à 79€.

Informations pratiques

La Dame Brune

Menus

D'autres restaurants à Paris
qui vont vous plaire !

Les Nouveaux Restaurants